Turkménistan

Information pays

Pour voyager l'esprit tranquille

NOM : TURKMENISTAN

SUPERFICIE : 488.100 km²

POPULATION : 5 millions d’habitants

DENSITE : 10hab/km²

CAPITALE : Achkabad

NATURE DU REGIME : République

CHEF DE L’ETAT : Gurbanguly Berdimuhamedow

LANGUE OFFICIELLE : Turkmène

MONNAIE : Manat

FUSEAU HORAIRE : GMT +5h00 soit un décalage horaire de + 3h00 en été, et + 4h00 en hiver par rapport à la France.

RELIGION : Islam Sunnite

REVENU MENSUEL MOYEN : 330 $

RESSOURCES PRINCIPALES : pétrole, le gaz naturel, le coton et l'agriculture

GEOGRAPHIE

Le Turkménistan est un pays d’Asie centrale situé au Nord de la chaîne de montagnes Kopet-Dag entre la mer Caspienne et le fleuve Amou-Daria. Le pays a des frontières avec le Kazakhstan et l’Ouzbékistan au nord et au nord-est, avec l’Iran et l’Afghanistan au sud et au sud-est. La caractéristique géographique la plus significative est le désert du Karakoum qui couvre 80 % de la superficie du pays. La plupart des montagnes du Turkménistan sont inaccessibles. Les vestiges de l’ancienne route de la soie vont de la Chine centrale jusqu’à la côte méditerranéenne, passant par le Turkménistan.

CLIMAT

C’est de loin le pays le plus chaud d’Asie Centrale, en juillet et août, il n’est pas rare de voir le mercure atteindre les 50°C. La meilleure période pour découvrir le pays va d’avril à juin et de septembre à début novembre.

FAUNE ET FLORE

Parmi les espèces animales, la plus célèbre est l’akhal-téké, un cheval d’une grande valeur considéré comme l’ancêtre des pur-sang actuels. Les dromadaires se croisent un peu partout, et le varan gris, est vénéré par les Turkmènes. On trouve aussi des renards du désert, des hiboux et l’écureuil du désert. Attention aux cobras, vipères et scorpions dans le désert.

ENVIRONNEMENT

Pour cause de pêches intensives incontrolées, les esturgeons à caviar commencent à se faire rares dans la mer Caspienne. Mais il n’y a pas encore de prise de conscience de la part des Turkmènes en matière d’écologie. Le gaz, l’eau et l’électricité étant financés par les autorités, personne n’hésite à gaspiller.

HISTOIRE

L'histoire du Turkménistan remonte à plusieurs millénaires. En effet, de récentes expéditions archéologiques ont mis au jour la présence d'un peuple vivant dans le désert du Karakoum il y a 5 000 ans. Dans cette région du Turkménistan actuel, et plus particulièrement sur le trajet de la route de la soie, les archéologues ont découvert les restes de plusieurs enceintes de villes, ainsi que des réseaux d'irrigation et des tombes

1863-1885 : les Russes conquièrent la région et en font la Province transcaspienne.
1897 : la province est intégrée au Turkestan.
1924 : création de la République socialiste soviétique du Turkménistan, qui est intégrée à l'URSS un an plus tard (1925).
Octobre 1991 : indépendance du Turkménistan. Saparmyrat Nyýazow devient président, Sähet Myradow devient président du Conseil suprême, et le pays adhère à la CEI.
1992 : Han Ahmedow est chef du gouvernement.
1993 : Saparmyrat Nyýazow prend officiellement le nom de Türkmenbaşy (chef des Turkmènes).
Décembre 1999 : le parlement turkmène prolonge indéfiniment le mandat de Saparmyrat Nyýazow.
2 décembre 2006 : le président à vie, Saparmyrat Nyýazow, décède. Le vice-premier ministre Gurbanguly Berdimuhamedow est désigné pour organiser ses funérailles, puis comme président par intérim (alors que ce rôle revenait constitutionnellement au président du Parlement) en attendant les prochaines élections; selon la constitution du Turkménistan, celles-ci doivent se tenir dans les deux mois suivant la nomination d'un président par intérim.
11 février 2007 : élection présidentielle où Gurbanguly Berdimuhamedow est élu avec 89% des suffrages

POPULATION

Environ 5 millions d’habitants, 85% sont Turkmènes, 5% sont Ouzbeks, 4% sont russes, le reste sont d’origines diverses.

SITUATION ECONOMIQUE

L'économie du Turkménistan est fortement dépendante de l'exploitation de son gaz naturel (il dispose de la cinquième plus importante réserve au monde) ainsi que de son pétrole, qui représente 60 % de ses exportations. Dans le domaine de l'agriculture, la moitié des terres irriguées est utilisée pour cultiver le coton, faisant du pays le dixième plus important producteur au monde.

HEURE LOCALE

GMT +5h00 soit un décalage horaire de + 3h00 en été, et + 4h00 en hiver par rapport à la France.

MONNAIE ET CHANGE

La monnaie nationale est le Manat (TMM).

Le taux en 2014 : 1 € = environ 3.69 Manat.

Change impossible en Europe. Exportation des devises interdites.

Tous les paiements se font en liquide. Les cartes de crédit ne sont pas en usage ou très rarement (dans les grands hôtels), ne comptez pas sur ce mode de règlement. Le dollar américain et l’euro sont à peu près les seules monnaies acceptées dans les bureaux de change.

LANGUE

Le Turkmène est la langue officielle, le russe et l’ouzbek sont également pratiqués.

TELEPHONE

Pour passer vos appels :

  • De France au Turkménistan, composez le 00 + 993 + indicatif de la ville + numéro local
  • Du Turkménistan en France : 8 + 10 + 33 + n° du correspondant (sans le 0)

Le principal opérateur de téléphone portable est MTS, mais il est difficile d’obtenir des cartes SIM.

Les téléphones portables étrangers fonctionnent difficilement et l’accès à internet, est presque inconnu en dehors d’Achkhabad.

ELECTRICITE

220 Volts et prises européennes.

SHOPPING

Dans un pays où le désert occupe plus de 80 % du territoire, les endroits pour réaliser ses achats et ramener des souvenirs sont très concentrés. Le plus insolite et le plus complet des bazars du Turkménistan reste celui de Tolkuchka, aux abords du désert, derrière le canal de Karakoum, près d'Achkhabad, à 8 km de Makhtumkuli. On y trouve de la soie vendue au mètre, des foulards, des tapis (l'une des fiertés et des spécialités du pays), de grosses chaussettes et des chaussons en laine colorée, des telpeks, ces impressionnantes coiffes traditionnelles turkmènes en laine de mouton, mais aussi des chameaux, des moutons, des chiots... Les bazars d'Achkhabad, celui dit russe et celui de Tikinskii, proposent surtout des produits alimentaires, le nécessaire pour le quotidien, des cassettes de musique régionale.

PHOTOS ET FILMS

S’il est conseillé de demander la permission pour prendre une photo, ne jamais proposer de payer pour la prendre, cela encourageait une forme de mendicité, inexistant jusqu’à ce jour.

CUISINE

Retrouvez au Turkménistan de nombreux plats communs aux autres pays d'Asie centrale. Rappelez-vous que le pays est un grand désert non cultivé, et pourtant la nourriture locale propose plusieurs plats végétariens. Goûtez le plov, de la viande de mouton mélangée avec du riz et agrémentée de raisins secs, de légumes (oignons, carottes), d'épices (cumin, coriandre...). Essayez les shashliks ou kebabs, des petites brochettes de viande de mouton, de boeuf, de poulet ou de foie de volaille souvent accompagnées d'oignon cru, les mantys, des sortes de gros raviolis cuits à la vapeur ; le laghman, de longues pâtes dans un bouillon mélangées avec du mouton, des légumes et des épices. Savourez également ces grandes galettes de pain, vendues un peu partout dans la rue ou au marché, et qui accompagnent très bien les soupes et les shashliks.

BOISSON

Le thé vert est la boisson préférée des turkmènes : ils en boivent à longueur de journée. Bieres et vodka restent disponible très fréquement. Eau du robinet non potable, ne consommez que l’eau minérale achetée en bouteille capsulée.

FETES

1er janvier : Jour de l'An.
12 janvier : Jour de la Mémoire.
14 janvier : Nouvel An orthodoxe.
19 février : Jour du Drapeau.
20 mars : Journée de la Femme.
21 mars : Noruz - Nouvel An zoroastre.
9 mai : Fête de la Victoire.
18 mai : Jour de la constitution.
6 octobre : Journée commémorative du grand tremblement de terre.
28 octobre : Fête de l'Indépendance.
17 novembre : Jour de la Jeunesse.
12 décembre : Fête de la Neutralité. 

POURBOIRES

Si le pourboire n’est pas obligatoire et dépend de votre appréciation, il est d’usage d’en donner un quand on est satisfait des prestations.

Sachez que le pourboire est un « plus », en aucun cas il ne se substitue au salaire du personnel.

  • A titre indicatif, nos voyageurs ont l’habitude de donner environ l’équivalent (par personne et par jour) de :
  •  1,5 € à 2 € pour les chauffeurs
  •  3 € à 4 € pour les guides

En ce qui concerne le personnel local (porteurs, serveurs,…), les usages sont très variables.

Dans tous les cas, il est recommandé de caler le montant du pourboire que vous souhaitez donner au niveau de vie du pays, comme nous le faisons en France (le prix d’un paquet de cigarettes de marque locale, d’une bière, d’un soda ou d’un repas peut vous donner un aperçu de l’économie locale).

Pour information, le revenu mensuel moyen par personne ne dépasse pas les 330 $.

QUELQUES BONNES MANIERES

Majoritairement d’obédience sunnite, la société turkmène est traditionnelle mais tolérante. Quelque sept décennies de socialisme soviétique ont marqué la société, notamment dans les centres urbains. Le voile n’est pas imposé aux femmes qui portent la robe turkmène traditionnelle, les cheveux protégés par un vaste foulard coloré. Les Turkmènes, d’origine russe, sont vêtues à l’occidentale. Dans les maisons turkmènes, il convient de se déchausser et, dans les campagnes, il n’est pas rare de s’asseoir à même le sol ou sur le « tapchan », plateforme surélevée, souvent placée au centre de la cour intérieure des maisons turkmènes traditionnelles, sur lequel on dîne, boit le thé, ou fait la sieste l’été.

LEXIQUE

Pour cause de pêches intensives incontrolées, les esturgeons à caviar commencent à se faire rares dans la mer Caspienne. Mais il n’y a pas encore de prise de conscience de la part des Turkmènes en matière d’écologie. Le gaz, l’eau et l’électricité étant financés par les autorités, personne n’hésite à gaspiller.

Salam                                      Bonjour
Sagh bol                                   Au revoir
Tangyr                                     Merci
Howa / Yok                              Oui / Non
Siz nahili ?                                Comment allez-vous ?
Onat, a siz ?                             Bien et vous ?
Men dushenamok                      Je ne comprends pas
…niredeh ?                               Où est….. ?
Nyacheh ?                                Combien ?
Mikmankhana                           Hôtel
Restoran                                  Restaurant
Hajat’hana                                Toilettes
Yakhsheh                                 Bon
Gummut                                   Cher

BIBLIOGRAPHIE

Guides de voyage

  • Le guide Petit Futé Asie Centrale (édition 2007)

Livres et romans

  • « Le Turkménistan », de André Kamev (Editions Kartala – 2005)
  • « Turkménistan », de Jean-Baptiste Jeangène Vilmer (Editions Non Lieu – 2009)
  • « Turkménistan : Un destin au carrefour des empires » de Sébastien Peyrouse (Editions Belin – 2007)
  • « Love me Turkménistan», de Nicolas Righetti (Editions Labor & Fides – 2008)

Vaccinations

Avant tout voyage, merci de consulter votre médecin traitant ou les services médicaux spécialisés.

Le Centre de Vaccinations / Hôpital de l’Institut Pasteur.
209-211, rue Vaugirard - 75015 Paris.
Tél : 01 45 68 80 88
Stations de métro Volontaires (ligne 12) ou Pasteur (lignes 6 et 12), lignes de bus 39, 70, 89 (stations Volontaires, Vaugirard ou Sèvres - Lecourbe)

Centre de vaccinations / Hôpital Pitié-Salpêtrière
(Service des Maladies infectieuses et Tropicales)
Pavillon Laveran - 47, Boulevard de l'Hôpital - 75013 Paris
Prise de rendez-vous au 01 42 49 46 83

Il n’y a pas de vaccins obligatoires.

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre:

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite
  • Hépatite A (risque alimentaire)
  • Hépatite B (risque sexuel, et sanguin)

et moins systématiquement et en fonction des risques personnels d'exposition:

  • Typhoïde (risque alimentaire)
  • Rage pour les séjours aventureux, et pour les résidents, surtout les enfants
  • Encéphalite japonaise (à faire faire dans un centre de vaccinations agréé), pour les séjours de plus d´un mois en zone rurale, en période de mousson.
  • Méningite A+C en cas de risque épidémique.

Paludisme

Si un traitement anti - paludéen est fortement recommandé dans tout le pays en général et encore plus dans les zones de forêt (Zone 3 : LARIAM ou MALARONE), n’oubliez pas qu’il est également préconisé de prendre les mesures de prévention contre les piqûres de moustiques : répulsifs efficaces, vêtements couvrants, moustiquaires... Et ceci d'autant plus que ces mesures vous protègeront d'autres affections (comme la dengue en recrudescence).

Epidémiologie

Les informations épidémiologiques (Epizootie de grippe aviaire, Chikungunya, Grippe A…) sont régulièrement mises à jour sur les sites :

  • du ministère de la Santé : www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr
  • de l’Institut de veille sanitaire : www.invs.sante.fr
  • de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr
  • de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) : www.who.int

Pharmacie

Pensez à prévoir une petite pharmacie personnelle :

  • Médicaments habituels (si vous êtes en cours de traitement)
  • Anti-inflammatoire (Aspirine, Doliprane ou Ibuprofène)
  • Crème solaire, Biafine,
  • Elastoplast, tricostéril…
  • Collyre neutre
  • Anti-diarrhéique et antiseptique intestinal (Imodium, Ercefuril…)
  • Pommade cicatrisante et antiseptique local

Sur place

En cas de problème grave sur place, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'Ambassade de France :

TAXE AEROPORT

Une taxe d’entrée de 12 dollars doit être acquittée à l’arrivée. Attention les euros ne sont pas acceptés pour le règlement de cette taxe, prévoir des dollars.

DOUANES

Exportation d’antiquités impossible. Attention à l’achat des tapis, ils doivent faire l’objet d’une autorisation officielle de sortie.

FORMALITES

Le Turkménistan nécessite l’obtention d’un visa d’entrée pour les ressortissants français. 

Merci d’effectuer vos démarches directement auprès du consulat :

AMBASSADE ET CONSULAT DU TURKMENISTAN
13 rue Picot – 75016 Paris
Tel : 01 47 55 05 36 - Fax : 01 47 55 05 68 - Email : turkmenamb@aol.com

Ou auprès des organismes spécialisés qui se chargeront des formalités à votre place moyennant des frais de prestations :

ACTION VISAS
10-12 rue du Moulin des Prés – 75013 Paris
Tel: 0 892 707 710 – Fax: 01 45 88 59 84
www.action-visas.com
Ouvert du lundi au vendredi de 09h30 à 12h00 et de 13h30 à 18h30, le samedi de 09h30 à 13h00.


Liste des documents à joindre pour l’obtention d’un visa turkmène:
•    Votre passeport (n’oubliez pas de le signer) valable 6 mois après votre date de retour
•    2 photos d’identité récentes
•    2 formulaires de demande de visa à compléter et à signer (toutes les rubriques doivent être complétées)
•    Une attestation délivrée par votre compagnie d’assurance précisant que vous êtes couvert pendant toute la durée de votre séjour
•    Une attestation de voyage indiquant les dates et la durée de votre voyage, délivrée par nos services.

Le visa est valable pour des séjours de durée différente (10 jours, 20 jours ou 1 mois…), pour une entrée. Possibilité de demander des visas pour des séjours longs avec plusieurs entrées.

Le délai théorique d'obtention peut être assez long (environ 3 semaines, voire plus). Possibilité de faire une demande en express moyennant supplément.

Tarif consulaire (au 21/06/2010) : 31 € / visa (10 jours) – 41 € / visa (20 jours)

Soyez rigoureux lorsque vous remplissez des formulaires de visa. 
Ne vous trompez pas dans les dates d’arrivée et de départ, le numéro de votre passeport…etc…
La validité de votre visa dépend de ces documents.
En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter.

AVERTISSEMENT

SECURITE

En règle générale, en ville comme en province, il est recommandé d’appliquer les règles de prudence élémentaires. La vie à Achgabat est très paisible et les étrangers sont assurés d’un accueil amical de la part des Turkmènes. Il est toutefois impératif d’avoir toujours sur soi un justificatif d’identité (ex. photocopie du passeport comprenant la page du visa en cours de validité).

Concernant la sécurité au Turkménistan, vous trouverez sur le site du ministère des Affaires Etrangères (www.diplomatie.gouv.fr) des conseils et avis à jour relatifs à la sécurité des Français en voyage au Turkménistan.