Egypte

Information pays

Pour voyager l'esprit tranquille

NOM : EGYPTE

SUPERFICIE : 1 000 200 km² soit environ 2 fois la France

POPULATION : 86 millions d’hab.

DENSITE : 86 hab/km²

CAPITALE : Le Caire

NATURE DU REGIME : République

CHEF DE L’ETAT : Abdel Fattah al-Sissi

LANGUE OFFICIELLE : L'Arabe

MONNAIE : La livre égyptienne

FUSEAU HORAIRE : GMT +2 soit un décalage horaire de + 1h00 en hiver comme en été, par rapport à la France.

RELIGION : L'islam

REVENU MENSUEL MOYEN : 3000$

RESSOURCES PRINCIPALES : Pétrole, le gaz naturel, les métaux, le tourisme, et l'agriculture

GEOGRAPHIE

L’Egypte est située au carrefour de l’Afrique et de l’Asie. Elle possède 2.450 km de côtes et deux façades maritimes, l’une sur la Méditerranée et l’autre sur la mer Rouge. Elle partage une frontière avec Israël (266 km) et la bande de Gaza (11 km) au nord-est, avec la Libye (1.115 km) à l’ouest et avec le Soudan (1.273 km) au sud.

Le Nil, principale source de vie du pays, traverse l’Egypte sur 1.500 km de la frontière du Soudan à la Méditerranée. Au sud, le haut barrage d’Assouan, conçu pour maîtriser les crues du fleuve, développer l’irrigation et produire de l’énergie, a créé le lac Nasser (500 km de long).

Deux zones géographiques naturelles se distinguent : La région de la vallée et du delta du Nil (4% du territoire) qui est la seule région propice à l’agriculture, grâce aux limons apportés par le fleuve, elle abrite une vie animale et végétale intense. Le delta est vaste (23.000 km²) et particulièrement fertile. Les régions désertiques. Elles couvrent la presque totalité du pays.

A l’ouest, le désert libyque est un vaste plateau peu élevé, recouvert de dunes et creusé de dépressions au fond desquelles se trouvent des oasis. A l’est, le désert arabique, situé entre la rive orientale du Nil et la mer Rouge. Il est montagneux et recèle des ressources minières. Au nord-ouest, la péninsule du Sinaï, rattachée au reste du territoire par l’isthme de Suez. Sa partie sud, montagneuse, est dominée par le mont Sainte Catherine (2.637 m), point culminant du pays. Le Sinaï recèle du pétrole.

CLIMAT

L’hiver (de novembre à mars) est la saison la plus favorable pour profiter au mieux de toutes les visites. Les journées sont douces et les nuits plutôt fraîches. Eté (de Avril à octobre) est la saison la chaude et sèche. Si Alexandrie bénéficie d´un climat méditerranéen, celui du Caire est déjà semi–désertique.

FAUNE ET FLORE

Si l'Égypte est à 94 % désertique, elle n'en abrite pas moins divers écosystèmes qui se sont adaptés à des conditions particulièrement hostiles : lotus, papyrus, palmiers, tamaris, acacias, jacarandas, poincianas, mangroves...
Côté faune, on dénombre environ 430 espèces d'oiseaux et une centaine de mammifères (dromadaires, les ânes et les gazelles… ). On comptait auparavant une variété extraordinaire de grands mammifères (léopards, oryx, hyènes, lynx du désert…), mais aujourd'hui anéantis par la chasse. Très à leur aise, en revanche, 34 espèces de serpents, des scorpions et quelques crocodiles vivent du côté d'Assouan.

ENVIRONNEMENT

Si le tourisme est l’une des industries les plus lucratives en Egypte, il est aussi un facteur de dégradation de l’environnement. La protection de l'environnement est un devoir national qui exige l’adoption de mesures sérieuses pour la protection écologique. L'Egypte consciente de la gravité de la situation, s’attache à organiser des conférences internationales pour être au courant des procédés les plus efficaces pour protéger l’environnement. La protection de l'environnement à est une mesure indispensable à la durabilité du développement économique et social et pour la préservation des richesses naturelles aux générations futures. Par conséquent les mesures suivantes ont été prises (contrôle de la pollution, programme national pour la gestion des déchets, programme de protection de la nature et de gestion des réserves naturelles, programme national de contrôle de la désertification, bonification des terrains, amélioration de la qualité de l’air…).

HISTOIRE

La grandeur des pyramides, les dieux à tête de chien ou d’ibis, les hiéroglyphes, le sphinx, voilà autant de symboles qui reflètent une civilisation de trois millénaires…

Les grandes dates de l’histoire de l’Egypte.

2700-2180 av. JC          Ancien Empire. Pyramides à degrés, de Khéops, de Khepren, de Mykérinos. Capitale : Memphis
2180-2060 av. JC          Première période intermédiaire
2060-1785 av. JC          Moyen Empire. Réunification du pays, capitale dans le Fayoum
1785-1580 av. JC          Seconde période intermédiaire. Invasion des Hyksos
1580-1085 av. JC          Nouvel Empire. Capitale : Thèbes
1505-1484 av. JC          Règne d’Hatchepsout
1484-1450 av. JC          Règne de Thoutmosis III
1408-1372 av. JC          Règne d’Aménophis III, colosses de Memnon et temple de Louxor
1372-1354 av. JC          Règne d’Akhenaton
1354-1312 av. JC          Règne de Toutankhamon
1312-1298 av. JC          Règne de Sethi Ier
1298-1235 av. JC          Règne de Ramsès II, temples de Ramesseum et d’Abu Simbel
1194-1188 av. JC          Règne de Ramsès III, temple de Medinet Habou
1085-333 av. JC            Basse Epoque
333 av. JC                    Conquête d’Alexandre
311 av. JC                    Fondation de la dynastie ptolémaïque, temples d’Edfou, Esna et Kom Ombo
30 av. JC                      Mort de Cléopâtre
30 av. JC-395 ap. JC      L’Egypte est une province romaine, temples de Dendera et de Philae
395-639                        Période byzantine
639                              Conquête arabe
639-1250                      Règne des califes
1250-1517                    Les Mamelouks gouvernent le pays
1517-1798                    L’Egypte devient une province de l’Empire Ottoman
1798-1801                    Expédition de Bonaparte, naissance de l’Egyptologie
1805-1849                    Règne de Mohamed Ali, réformes de l’administration
1869                            Inauguration du canal du Suez
1875-1918                    Tutelle occidentale. Intervention militaire de l’Angleterre en 1882 et établissement d’un protectorat
1919                            Le Wafd réclame l’indépendance
1922                            Indépendance formelle
1937                            L’Egypte entre dans la Société des Nations
1940-1945                    Guerre contre l’Axe, l’Egypte sert de base en Proche-Orient
1948                            Création de l’Etat d’Israël, défaite des armées arabes
1952                            Révolution des Officiers libres, abdication du roi Farouk. Un an plus tard, la monarchie est abolie
1956                            Nasser devient président de la République. Nationalisation du canal de Suez
1967                            Guerre des Six jours
1970                            Mort de Nasser et arrivée au pouvoir de Sadate
1973                             Guerre d’Octobre (Kippour)
1978                            Les négociations entre l’Egypte et Israël aboutissent à la signature des accords de Camp David. Le
                                     raité de paix sera signé un an plus tard

1981                              Assassinat de Sadate. Hosni Moubarak accède à la magistrature suprême
1987-93-99                   Réélection du président Hosni Moubarak
2005                            Hosni Moubarak remporte la 1ère élection présidentielle pluraliste jamais organisée en Egypte

POPULATION

Avec près de 72 millions d’habitants dont 42% ont moins de 18 ans, l’Egypte est le pays le plus peuplé du monde arabe et le second pays le plus peuplé du continent africain après le Nigeria.

90% de la population se concentre dans la vallée et le delta du Nil. La population, très homogène, a connu des apports divers tout au long de l’histoire : arabes à la suite de la conquête, caucasiens et turcomans au temps des Mamelouks, turcs pendant la période ottomane, grecs et italiens. Il existe une minorité nubienne au sud. 

SITUATION ECONOMIQUE

L’Egypte tire l’essentiel de ses ressources du tourisme, des dividendes du canal de Suez et du pétrole. L’agriculture occupe encore 32% de la population active malgré le peu de territoire cultivable (4% uniquement). On trouvera riz et coton dans le delta, canne à sucre dans la vallée du Nil. Le barrage d’Assouan a permis l’électrification des villages et l’édification d’une industrie lourd (métallurgie, chimie…).

HEURE LOCALE

GMT +2 soit un décalage horaire de + 1h00 en hiver comme en été, par rapport à la France.

MONNAIE ET CHANGE

La monnaie nationale est la livre égyptienne (EGP)

Taux en 2016 : 1 € = environ 9.95 EGP

La livre égyptienne étant indexée au dollar américain, elle en suit toutes les fluctuations.

L’importation des devises est libre. Les cartes de paiement sont acceptées dans les grands hôtels et dans certains établissements de catégorie moyenne. On peut retirer de l’argent avec sa carte bancaire dans les bureaux de change des grands hôtels.

LANGUE

La langue officielle est l’arabe. A l’oral on utilise l’arabe dialectal sensiblement différent de la langue écrite. L’anglais est relativement bien pratiqué dans les zones touristiques.

TELEPHONE

Tous les hôtels internationaux possèdent des services de communication, mais vous payerez la minute vers la France bien plus cher que dans une centrale téléphonique. Il existe des cartes de téléphone. La couverture GSM est bonne.

Pour passer vos appels :

  •  De France en Egypte, composez le 00 20 + indicatif de la ville (sans le 0) + numéro local
  •  D’Egypte en France : 00 33 + indicatif de la région (sans le 0) + 8 chiffres du numéro local

SHOPPING

Dans les souks et les boutiques, vous trouverez : bijoux en or et en argent, objets en cuivre, verre soufflé, statues, papyrus, tapisseries, verreries et poteries, gallabiehs, parfums, épices (Assouan).

Tout se négocie en Egypte, alors n’oubliez pas de prendre votre temps et de discuter calmement…

PHOTOS ET FILMS

Il est interdit de photographier les bases stratégiques (base aérienne, militaire, ministères, aéroport, ponts…). Des droits de photos peuvent être demandés à l’entrée des monuments.

L’usage du flash est strictement interdit à l’intérieur des musées et tombes.

S’il est conseillé de demander la permission pour prendre une photo, ne jamais proposer de payer pour la prendre, cela encourageait une forme de mendicité.

CUISINE

Le plat national est le foul, fèves mijotées qui se dégustent de mille manières. Les mezze sont une tradition en entrée : tehina (sauce épaisse de sésame), baba ghanoug (à base d’aubergine), crudités…On peut déguster des grillades, des kebab (brochettes de moutons ou de poulets marinés), des kofta (brochettes de viande hachée)… Du riz est servi avec la viande ainsi que de multiples légumes (aubergines, tomates, courgettes…)

BOISSON

L’eau n’étant pas potable, il est indispensable de boire de l’eau traitée ou de l’eau minérale achetée en bouteille capsulée. Nous recommandons la consommation de l’eau purifiée quand cela est possible, cela évite une surconsommation des bouteilles plastiques.

Les boissons nationales sont le thé et le café turc. Les Egyptiens sont également amateur d’infusion, le karkadé est fait à base de fleurs d’hibiscus séchées qui se boit chaud ou froid. 

FETES

Les fêtes qu’elles soient chrétiennes ou musulmanes rythment l’année des Egyptiens. La fête la plus populaire est Cham el-Nessim, et a lieu le premier lundi après la Pâque copte. On célèbre le printemps et la douceur de l’air. Le Grand Baïram qui commémore le sacrifice d’Ismaïl par Abraham est célébré dans tout le pays. 

POURBOIRES

En Egypte, le bakchich est une institution : des gardiens de tombes aux guides en passant par les portiers d’hôtels, il faut se prêter avec bonne grâce et patience à cette pratique ancestrale.

Dans tous les cas, il est recommandé de caler le montant du pourboire que vous souhaitez donner au niveau de vie du pays, comme nous le faisons en France (le prix d’un paquet de cigarettes de marque locale, d’une bière, d’un soda ou d’un repas peut vous donner un aperçu de l’économie locale)

Si le pourboire n’est pas obligatoire et dépend de votre appréciation, il est d’usage d’en donner un quand on est satisfait des prestations. Sachez que le pourboire est un « plus », en aucun cas il ne se substitue au salaire du personnel.

A titre indicatif, nos voyageurs ont l’habitude de donner au minimum l’équivalent (par personne et par jour) de :

  •  1,5 € ou 2 € pour les chauffeurs
  •  3 € ou 4 €  pour les guides
  •  6 € pour le personnel des bateaux (30€ pour une navigation de 5 jours)

QUELQUES BONNES MANIERES

  • Le marchandage est un rite, ne jamais perdre patience ou s’énerver pour arriver à ses fins
  • On garde une tenue vestimentaire correcte, évitez short, débardeur ou jupe trop courts
  • Pour une femme, évitez de fumer dans la rue
  • On ne s’offusque pas d’être sollicité, l’aumône est une tradition bien ancrée en Egypte
  • Pendant le jeûne, on évitera de boire, de manger et de fumer en public pendant la journée

LEXIQUE

Es-salam aleikoum                               Bonjour
Aleikoum salam                                   Bonjour (réponse)
Masa al-kheir                                      Bonsoir
Masa al-nour                                       Bonsoir (réponse)
Alhan wa sahlan                                  Bienvenue
Ezzayak ?                                           Comment ça va ? (pour un homme)
Ezzayek ?                                           Comment ça va ? (pour une femme)
Kwayyes ou taman                              Ca va
Min fadlak                                           S’il vous plaît (pour un homme)
Min fadlik                                            S’il vous plaît (pour une femme)
Choukran                                            Merci
Assef                                                  Pardon / excusez-moi
Maalesh                                              Tant pis / ce n’est pas grave
Aïwa                                                   Oui
La                                                      Non
Tayyeb ou machi                                 D’accord
Ismak eh ?                                          Comment vous appelez-vous ? (pour un homme)
Ismek eh ?                                          Comment vous appelez-vous (pour une femme)
Ismi…                                                 Je m’appelle…
Bi kam ?                                             Combien cela coûte-t-il ?
Ana fransawi                                       Je suis Français

BIBLIOGRAPHIE

Guides de voyage

  •        Le Guide Bleu Egypte (édition 2011)
  •        Le Guide du Routard Egypte (édition 2013)
  •        Le Guide Lonely Planet Egypte en français (édition 2011)
  •        Le Guide Geo Egypte (édition 2009)
  •        Le Guide Evasion Egypte, Vallée du Nil (édition 2011)

Livres & romans

  •        "L'Egypte en mouvement", un essai de J. et S. Lacouture (édition Le Seuil)
  •        "Les Femmes au temps des pharaons", de Noblecourt (édition Stock)
  •        "Le roman de la momie", de Théophile Gautier (édition Garnier Flammarion)
  •        "Sinouhe l'Egyptien", de M.Waltari (édition Folio)
  •        "Le Roman du Nil", de Bernard Pierre (édition Plon) 

Vaccinations

Avant tout voyage, merci de consulter votre médecin traitant ou les services médicaux spécialisés.

Le Centre de Vaccinations / Hôpital de l’Institut Pasteur.
209-211, rue Vaugirard - 75015 Paris.
Tél : 01 45 68 80 88
Stations de métro Volontaires (ligne 12) ou Pasteur (lignes 6 et 12), lignes de bus 39, 70, 89 (stations Volontaires, Vaugirard ou Sèvres - Lecourbe)

Centre de vaccinations / Hôpital Pitié-Salpêtrière
(Service des Maladies infectieuses et Tropicales)
Pavillon Laveran - 47, Boulevard de l'Hôpital - 75013 Paris
Prise de rendez-vous au 01 42 49 46 83

Il n’y a pas de vaccins obligatoires.

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre:

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite
  • Hépatite A (risque alimentaire)
  • Hépatite B (risque sexuel, et sanguin)

et moins systématiquement et en fonction des risques personnels d'exposition:

  • Typhoïde (risque alimentaire)
  • Rage pour les séjours aventureux, et pour les résidents, surtout les enfants
  • Encéphalite japonaise (à faire faire dans un centre de vaccinations agréé), pour les séjours de plus d´un mois en zone rurale, en période de mousson.
  • Méningite A+C en cas de risque épidémique.

Paludisme

Si un traitement anti - paludéen est fortement recommandé dans tout le pays en général et encore plus dans les zones de forêt (Zone 3 : LARIAM ou MALARONE), n’oubliez pas qu’il est également préconisé de prendre les mesures de prévention contre les piqûres de moustiques : répulsifs efficaces, vêtements couvrants, moustiquaires... Et ceci d'autant plus que ces mesures vous protègeront d'autres affections (comme la dengue en recrudescence).

Epidémiologie

Les informations épidémiologiques (Epizootie de grippe aviaire, Chikungunya, Grippe A…) sont régulièrement mises à jour sur les sites :

  • du ministère de la Santé : www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr
  • de l’Institut de veille sanitaire : www.invs.sante.fr
  • de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr
  • de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) : www.who.int

Pharmacie

Pensez à prévoir une petite pharmacie personnelle :

  • Médicaments habituels (si vous êtes en cours de traitement)
  • Anti-inflammatoire (Aspirine, Doliprane ou Ibuprofène)
  • Crème solaire, Biafine,
  • Elastoplast, tricostéril…
  • Collyre neutre
  • Anti-diarrhéique et antiseptique intestinal (Imodium, Ercefuril…)
  • Pommade cicatrisante et antiseptique local

Sur place

En cas de problème grave sur place, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'Ambassade de France :


DOUANES

Les voyageurs sont autorisés à entrer sur le territoire égyptien en possession de la somme de 5.000 Livres égyptiennes. Au-delà de ce montant ils s’exposeraient à une saisie de la somme excédant cette limite

FORMALITES

Certaines destinations, comme l’Egypte nécessitent l’obtention d’un visa d’entrée pour les ressortissants français. 

Vous pouvez effectuer vos démarches directement à votre arrivée :
Aéroport de Louxor, du Caire.
Les démarches étant très simples, nous vous recommandons de demander votre visa à l’arrivée.

Visa à prendre à l'arrivée (18€) + passeport valide 6 mois après la date de retour ou carte nationale d'identité en cours de validité (nous vous invitons à vérifier auprès des consulats et ambassades concernées)

Ou avant votre départ auprès du consulat :

Ambassade d'Égypte à Paris
58, Avenue Foch 75116 Paris
T: +33 1 45 007 427; +33 1 45 007 710; +33 1 45 019 989
Dépôt le matin de 09h30 à 11h30 – Retrait l’après-midi de 14h00 à 15h00.

Ou auprès des organismes spécialisés qui se chargeront des formalités à votre place moyennant des frais de prestations 

FAST VISAS 
55 avenue Edouard Vaillant - 92100 Boulogne Billancourt 
Tel : 01 46 21 80 40 – Fax : 01 46 21 01 15
www.homevisas.com
Ouvert du lundi au vendredi de 09h30 à 13h30 et de 14h30 à 18h30, le samedi de 9h30 à 12h30.

ACTION VISAS
10-12 rue du Moulin des Prés – 75013 Paris
Tel : 0 892 707 710 – Fax : 01 45 88 59 84
www.action-visas.com
Ouvert du lundi au vendredi de 09h30 à 12h00 et de 13h30 à 18h30, le samedi de 09h30 à 13h00.

Liste des documents à joindre pour l’obtention d’un visa Egypte :

Sur place : 

  •     Votre carte d’identité en cours de validité + 2 photos d’identité
  •     OU votre passeport valable 6 mois après la date de retour
  •     10 € ou 15$ en espèces à payer au guichet de la banque MISR

En France :

  •     Votre passeport (n’oubliez pas de le signer) valable 6 mois après votre date de retour 
  •     1 photo d’identité récente
  •     1 formulaire de demande de visa complété et signé
  •     Une attestation de voyage fournie par Fleuves du Monde indiquant dates et durée du voyage

Le visa est valable 3 mois à partir de sa date d’émission et pour une entrée. 
Le délai théorique d'obtention du visa est d’environ 24 heures.
Tarif consulaire (au 01/08/14) : 38 € / visa

Soyez rigoureux lorsque vous remplissez des formulaires de visa. 
Ne vous trompez pas dans les dates d’arrivée et de départ, le numéro de votre passeport…etc…
La validité de votre visa dépend de ces documents.
En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter.

SECURITE

Dans le contexte d’une menace terroriste accrue et plus diffuse dans le monde, les touristes sont invités à faire preuve de plus de vigilance lors de leurs déplacements, notamment dans les quartiers non résidentiels, les souks, les grandes surfaces commerciales et dans les zones où ils pourraient être isolés. La situation générale dans la région doit inciter les voyageurs à faire preuve d’une prudence renforcée et à adopter une attitude de réserve.

Après plusieurs années sans actes terroristes, l’Egypte a connu de nouveau des attentats entre l’automne 2004 et le printemps 2006. La région du Sinaï a été particulièrement touchée. Le 22 février 2009, pour la première fois depuis quatre années, une explosion a frappé un quartier touristique du Caire, tuant une adolescente française et blessant une vingtaine d’autres personnes.

Concernant la sécurité en Egypte, vous trouverez sur le site du ministère des Affaires Etrangères (www.diplomatie.gouv.fr) des conseils et avis à jour relatifs à la sécurité des Français en voyage en Egypte.