Malaisie

Information pays

Pour voyager l'esprit tranquille

NOM : Malaisie

SUPERFICIE : 330 803 km2 

POPULATION : 31 960 434 habitants (2017)

DENSITE : 96,75 habitants / km²

CAPITALE : Kuala Lumpur

NATURE DU REGIME : Monarchie fédérale constitutionnelle

CHEF DE L’ETAT : Mohammad Najib Tun Razak (Premier ministre depuis 2009)

LANGUE OFFICIELLE :  Malais, mais on parle également chinois, anglais et tamoul

MONNAIE : Ringgit malaisien (MYR)

FUSEAU HORAIRE : GMT/UTC + 8h, donc + 7h en hiver + 6h en été par rapport à Paris.

RELIGION : Islam, religion officielle de la Fédération, (62 %), Bouddhisme (20%), Hindouisme (6,3%), Christianisme (9,2%), Taoïsme

REVENU ANNUEL MOYEN : 11 120$ (2014)

RESSOURCES PRINCIPALES : Les exportations, moteur du dynamisme malais, sont tirées par le pétrole et le gaz (40 % des revenus du gouvernement qui contrôle la société Petronas), par l'électronique, le tourisme, le caoutchouc et l'huile de palme (par ailleurs responsable en grande partie de la déforestation). Inspiré peut-être par les monarchies du golfe, le gouvernement malais oriente de plus en plus ses investissements vers des domaines de pointe (biotechnologies) et la construction d'infrastructures colossales.

GEOGRAPHIE

La Malaisie se compose de deux contrées distinctes, la Malaisie péninsulaire, long doigt de terre d'environ 700 km pointé vers Singapour et l'Indonésie, et la Malaisie orientale (plus de 50% du pays), formée du Sarawak et du Sabah, deux États au nord de l'île de Bornéo séparés par l'État indépendant de Brunei. La péninsule, entre la Thaïlande au nord et Singapour au sud, est couverte en grande partie d'une jungle dense, notamment dans sa moitié nord où s'élèvent de hautes montagnes ; sa région centrale est peu peuplée. Du côté occidental, une longue plaine fertile descend jusqu'à la mer tandis que la côte Est, bordée de plages, s'adosse à des montagnes plus escarpées. Le Sabah et le Sarawak sont recouverts d'une jungle épaisse et parcourus d'un vaste réseau de rivières. Le mont Kinabalu (4 101 m), au Sabah, est la plus haute montagne du Sud-Est asiatique. Kuala Lumpur, la capitale, se situe au cœur de l'État de Selangor, dans le sud-ouest du pays. Malacca se trouve plus au sud, au bord du détroit du même nom. Georgetown est la capitale de l'île de Penang, au nord-ouest vers la frontière thaïlandaise. Les grandes villes de la côte Est sont, du nord au sud, Kota Bharu, Kuala Terengganu et Kuantan. Johore Bahru, au centre sud, est la dernière cité malaise avant Singapour. Le Sarawak et le Sabah sont bordés, au sud, par le Kalimantan, territoire indonésien.

CLIMAT

Le climat est tropical ; il fait donc chaud toute l’année (environ 30°C) et très humide pendant la mousson. La mousson est tournante selon les côtes, de septembre à décembre à l’ouest, et d’octobre à février à l’est, de même que dans les provinces de Bornéo. En altitude, à Cameron Highlands, les soirées et les nuits sont fraîches. Pas de mousson sur Langkawi mais des pluies éparses.

FAUNE ET FLORE

Les forêts et les parcs nationaux sont le paradis des amoureux des arbres, des plantes et des animaux. En effet, on recense plus de 200 espèces de mammifères (éléphant, rhinocéros, tapir, tigre, ours léopard, bovidés, cervidés, singes, dont le nasique de Bornéo…) et 450 sortes d'oiseaux, 250 espèces de reptiles, 90 de grenouilles et 150 000 d'insectes. La flore est tout autant diversifiée puisque la Malaisie péninsulaire compte plus de 8 000 espèces de plantes à fleurs, dont 2 000 d'arbres, 800 d'orchidées et 200 de palmiers. On y trouve l'arbre tropical le plus haut de la planète (le tualang de 80m), et la plus grande fleur du monde (la rafflésie, large de 1 m et pesant jusqu'à 9 kg)

HISTOIRE

Vers 6 000 av. J.-C. : Arrivée des Orang Asli et des Malais aborigènes.

Vers 2 000 av. J.-C. : Arrivée des Proto-Malais.

À partir du VIIe siècle : Le royaume Srivijaya de Sumatra étend son emprise sur toute la région.

1403 : Le prince Parameswara (Iskandar Shah) s'établit à Malacca qui devient la cité prédominante.

1409 : Renforcement de la puissance de Malacca grâce à la protection des Chinois et implantation de l'islam.

1511  : Arrivée des Portugais qui s'installent à Malacca pour plus d'un siècle.

1641 : Éviction des Portugais au profit des Hollandais.

1786 : Le capitaine britannique Francis Light s'empare de Penang, dont il fait un port florissant.

1795 : La compagnie britannique des Indes orientales prend le contrôle de Malacca.

1814 : Les Hollandais reprennent Malacca.

1824-1896 : L'emprise britannique s'accroît sur la Malaisie.

1838 : Un aventurier anglais, James Brooke débarque à Bornéo et se voit offrir le Sarawak après avoir maté une révolte.

1881 : Le Sabah devient le Bornéo septentrional britannique.

1957 : Indépendance de la Malaisie.

1963 : Rattachement du Sarawak et du Sabah.

1997 : La crise asiatique frappe le pays au mois d'août.

1999 : Anwar Ibrahim, vice-Premier ministre de Mahatir Mohamad, un peu plus libéral que ce dernier, est condamné à 6 ans de prison.

2000 : Des pirates philippins prennent des touristes en otages dans le sud-est de l'État du Sabah (situé face à l'archipel philippin des Sulu).

2001 : Montée de l'opposition politique. Les partisans de l'islamisation du pays se fédèrent autour du Parti islamique malais (PAS). Le Dr Mahathir fête le vingtième anniversaire à son poste de Premier ministre, record de longévité en Asie.

2002 : Après plusieurs années de stagnation, le pays retrouve le chemin de la croissance (+5%).

2003 : Démission du Premier ministre en octobre. Il est remplacé par Abdullah Badawi.

2004 : Fin décembre, la Malaisie est touchée par le tsunami.

2005 : Expulsions massives d'immigrés illégaux, surtout indonésiens. Le gouvernement rappelle ces travailleurs pour pallier le manque de main d'œuvre.

2006 : Le 13 décembre, Mizan Zainal Abidin devient le 13e roi de Malaisie.

2007 : La Malaisie célèbre les 50 ans de son indépendance.

2008 : Aux élections de mars, le Barisan National (BN) se maintient au pouvoir mais la coalition revitalisée de l'opposition, le Pakatan Rakyat (PR), lui a infligé une défaite sans précédent. En août, Anwar Ibrahim est nommé chef du PR après sa réélection au Parlement.

2009 : En avril, Najib Razak remplace Abdullah Badawi au poste de Premier ministre. Il lance sa politique de réconciliation "1Malaysia", sous le slogan "le peuple d'abord, les performances maintenant".

2011 : Le 13 décembre, le sultan Abdul Halim Muadzam Shar devient le 14e roi de Malaisie, pour 5 ans.

POPULATION

Les malais constituent le groupe ethnique majeur (65 %) mais l’on répertorie également des personnes d’origine chinoise (26 %), indienne (7,7 %) ainsi que des autochtones (Orang Asli, Buji, Javanais, Boyanais, etc). Près de 85 % de la population vit sur la péninsule.

SITUATION ECONOMIQUE

Pays relativement petit à l’échelle de la zone avec environ 30 millions d’habitants, la Malaisie en constitue la troisième économie (PIB de 327 Mds USD, 13% du PIB total de l’ASEAN) et le troisième pays le plus développé après Singapour et Brunei (avec un PIB / habitant de 11 049 USD). Son économie est dans l’ensemble diversifiée (base industrielle, agriculture, dynamisme du secteur des services- financiers notamment), même si elle repose encore largement sur les importantes ressources en hydrocarbures. Depuis la crise financière, la Malaisie enregistre une croissance solide, portée par le dynamisme de la demande interne qui a fait contrepoids au ralentissement des exportations. Les analystes anticipent pour les années à venir une croissance dynamique, proche de 5% par an. L’économie malaisienne est fortement marquée par son intégration dans le commerce international, ce qui a eu pour effet de dégrader son solde du commerce extérieur. Si la balance courante demeure excédentaire, soutenue par les exportations de matières premières et notamment d’hydrocarbures, elle est passée de +17% du PIB en 2008 à +8,6% en 2015. La Malaisie qui est le second plus important producteur de pétrole brut en Asie du Sud-Est (après l’Indonésie) et le second exportateur mondial de gaz naturel liquéfié (après le Qatar) a su diversifier son économie : le secteur Oil & Gas représente près de 12% de son PIB, 22% de ses exportations (en 2014), 15,4% de ses importations, et environ 30% des recettes du budget de l’Etat en 2014. 

MONNAIE ET CHANGE

La monnaie est le ringgit ou dollar malaisien.
Taux de change 2016 : 1€ = 4,5 MYR
Pour obtenir de l’argent liquide, le taux est habituellement plus intéressant dans un bureau de change, qui effectue souvent l’opération en moins de temps. En dehors des centres touristiques, cependant, ces taux s’avèrent souvent désavantageux. Si vous souhaitez emporter des chèques de voyages, nous vous conseillons de les emporter en dollars américains pour faciliter le change.
Avec votre carte (les cartes MasterCard et Visa ont les réseaux les mieux implanté), vous pourrez retirer des espèces aux guichets des banques telles Maybank (banque la plus importante), HSBC et Standard Chartered, ainsi qu’aux distributeurs automatiques. En principe, il faut choisir l’option savings ou credit card, mais pas current.


TELEPHONE & INTERNET

Le relais en Malaisie est bon. Toutefois, nous vous conseillons de vous renseigner directement auprès de votre opérateur (la réception dépend de ceux-ci) et de vous renseigner sur la facturation d'une ouverture de ligne internationale. Pour passer vos appels :

- De la France vers la Malaisie : 00 (tonalité) + 60 + indicatif de la ville (sans le 0) + numéro du correspondant (0,30 à 0,34€/mn).

- De la Malaisie vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant sans le 0 initia

Si vous devez vous connecter à internet, sachez que la quasi-totalité des hébergements, bars, salons de thé et restaurants disposent du wifi gratuit, sauf dans les endroits reculés du Cambodge où la connexion est quasi inexistante. 

ELECTRICITE

220 volts, mais avec des fiches plates à l’Américaine. Il faut donc prévoir un adaptateur (disponible dans les hôtels de luxe, mais pas toujours dans les petites maisons d’hôtes).

SHOPPING

Vous rapporterez de jolis souvenirs  de Malaisie : du tissu batik, des sarongs (tissu uni ou imprimé de 1 m de large, cousu comme un cylindre et porté à la taille comme une grande serviette de plage), des bijoux, des antiquités et de l'étain provenant des gisements de Perak. 

- N’oubliez pas de réviser les bases du marchandage : abordez le commerçant dans sa propre langue pour gagner quelques points en capital sympathie. Commencez par évaluer le prix que vous êtes prêt à mettre pour l’objet de la négociation, puis proposez un prix beaucoup plus bas que celui donné par le vendeur (en-deçà de celui que vous vous êtes fixé pour vous laisser une marge de négociation). Enfin, reconsidérez vos attentes selon les réactions de votre interlocuteur. N’oubliez pas de le remercier !

PHOTOS ET FILMS

S’il est conseillé de demander la permission pour prendre une photo, ne jamais proposer de payer pour la prendre, cela encourageait une forme de mendicité.

CUISINE

Vous aurez l’occasion de goûter certes les succulentes spécialités malaises, mais aussi le meilleur de la cuisine chinoise, indienne et indonésienne. Le riz  (nasi) et les nouilles (mee) sont la base de l’alimentation, accompagnés de poulet, bœuf, mouton, poisson et crustacés sur les côtes. Gare aux épices qui relèvent tous les plats, souvent agrémentés de lait de coco. Les amateurs de fruits seront servis : mangoustans, ramboutans, mangues, et durians. Vous pourrez vous restaurer aux nombreux stands des marchés de nuit (pasar malam), qui offrent de délicieuses spécialités telles que les brochettes de satay (brochettes de viande marinée dans une préparation d’épices et de cacahuètes puis grillées au barbecue) ou encore le rendang (bœuf au curry).

Côté desserts, vous devez absolument goûter le rojak, une « salade » de mangue, pomme verte, ananas, goyave, jambu air, concombre, miel et... petits morceaux de calamar frit, sur lesquels on verse un coulis épais à base de crevettes séchées et piment.

BOISSON

L'eau du robinet est potable dans la majorité des grandes villes. Sinon, on trouve partout des bouteilles d'eau purifiée pour pas trop cher. Ne soyez pas surpris de voir arriver un verre d'eau chaude sur la table si vous n'avez pas précisé que vous vouliez de l'eau froide (air sejuk), c'est une habitude assez répandue dans le pays ! Le café est souvent servi d’office avec du lait concentré (kopi). Mais vous pouvez le demander noir (sans sucre ni lait, o kosong) ou bien avec du sucre mais sans lait (kopio) ou encore glacé (peng). Si vous le voulez sans sucre ni lait mais glacé, dites kopi oh kosong peng.

FETES

1er janvier : Le Nouvel An
Janvier - Février :
Thaipusam, fête hindoue au cours de laquelle se déroulent des rites de pénitence à Batu Caves et aux chutes d’eau de Penang.
Hari Raya Puasa, fête marquant la fin du ramadan
Tahun Baru : Le Nouvel An chinois
Cina : La fête du printemps
Mai : Wesak, la fête d’anniversaire de Bouddha
5 juin : Hari Keputeraan, l’anniversaire du Roi
Juillet:
Le festival floral de Kuala Lumpur
La course des bateaux-dragons de Malacca
Le concours des oiseaux chanteurs à Johore Bharu
31 août : La Fête Nationale, jour de l’indépendance
Août - Septembre : La fête des gâteaux de lune, célébration de la victoire contre les seigneurs mongols
Septembre : L’anniversaire du poète Muhammad
Septembre - Octobre :
La fête des neuf dieux empereurs célestes
La fête de la Malaisie à Kuala Lumpur
Octobre - Novembre : Deepavali, fête hindoue des lumières et symbole de la victoire sur le mal
24 et 25 Décembre : Noël.

POURBOIRES

Si le pourboire n’est pas obligatoire et dépend de votre appréciation, il est d’usage d’en donner un quand on est satisfait des prestations, d’autant plus que la pratique des pourboires est répandue et attendue par vos guides et chauffeurs.

A titre indicatif, nos voyageurs ont l’habitude de donner au minimum (par jour et par personne) l’équivalent en monnaie locale de 2€ pour les chauffeurs et le double pour les guides.

QUELQUES BONNES MANIERES

- La Malaisie est un pays musulman : portez une tenue correcte (pas de naturisme ni de monokini !) 
- Se déchausser dans les temples et dans les maisons
- Ne pas se servir de la main gauche, qui est impure (réservée à la toilette intime), ni montrer la plante des pieds
- Ne pas serrer la main pour saluer quelqu’un : un hochement de tête et un sourire suffisent. Pour saluer une personne âgée, surtout dans la campagne, il est préférable d'employer une formule malaise plutôt qu'anglaise
-  Ne pas toucher la tête des gens, y compris celle des enfants
- Éviter de fumer dans les lieux publics
- En public, éviter les marques d’affection trop poussées (se serrer, s’embrasser…) ou de se disputer

QUE mettre dans sa valise

N’oubliez pas, au moment des préparatifs :
- Des vêtements légers en coton ou en lin : un pantalon ample couvrant les jambes (le short est rarement porté par les adultes, sauf à la plage), une ou deux chemises et t-shirts (couvrant les épaules jusqu’aux avant-bras). Vous pourrez acheter sans difficulté des vêtements de soie et de coton à Kuala Lumpur.
- Un petit lainage pour les soirées (et la climatisation en avion)
- Un imperméable léger
- Un maillot de bain et une serviette de plage
- Une paire de tongs ou de sandales très pratiques et confortables
- Une paire de chaussures de randonnées ou de solides baskets pour les visites et si vous prévoyez des randonnées
- Une protection solaire
- Une bonne paire de lunettes (protection U.V forte luminosité)
- Un chapeau ou une casquette
- Une crème hydratante et un baume à lèvres
- Votre appareil photo ! 
- Un petit sac à dos ou une sacoche pour transporter vos papiers (carte d’identité, passeport, permis de conduire) et votre argent
- Une petite pharmacie personnelle (voir notre rubrique « Pharmacie »)
- Un jeu de copies de vos documents importants (pages d’introduction de votre passeport, cartes de crédit, numéros de chèques de voyage, police d’assurance, billets de train/d’avion/de bus, permis de conduire, etc.). Vous remplacerez ainsi plus aisément ces documents en cas de perte ou de vol.

astuces & bons plans

- Restaurants : les repas ne vous reviendront pas cher si vous mangez comme les locaux au marché (prévoyez entre 2€ et 4€). Sinon, il faut compter entre 5€ et 10€ pour les repas au restaurant.
- Horaires : les restaurants servent en général de 11h30 à 14h puis de 18h à 22h ; les musées ouvrent habituellement de 10h à 17h, sauf le lundi, mais si le lundi tombe un jour férié, ils restent ouverts et ferment le mardi à la place. Temples et châteaux ouvrent tous les jours, de 9h à 17h. Dans la plupart des cas les admissions s'arrêtent 30 minutes avant la fermeture.
- Taxis : pour certaines destinations, les tarifs sont fixés par les autorités et affichés aux arrêts. Les taxis climatisés coûtent quelques ringgits de plus que les autres. Si vous souhaitez aller dans un endroit inhabituel ou louer le service à l’heure, négociez le prix à l’avance. Sur la péninsule, le prix est généralement de 50 sen par kilomètre. Au Sarawak, le prix au compteur est de 1,20 RM par kilomètre (au-delà des 10 RM des 3 premiers kilomètres).

LEXIQUE

Bonjour :                                             Selamat pagi (le matin) Selamat petang (l'après-midi)
Merci :                                                 Terima kasih
Comment allez-vous ? :                         Apa khabar ?
Comment vous appelez-vous ? :             Siapa nama kamu ?
Je (ne) comprends (pas):                      Saya (tidak) faham
Comment aller à...:                               Bagaimana saya pergi ke... ?
Où se trouve... ? :                                 Di mana ada... ?
Dormir :                                               Tidur
Chambre :                                            Bilik
Cher :                                                  Mahal
Marché de nuit :                                   Pasar malam

BIBLIOGRAPHIE

Guides :
- Routard 
- Lonely Planet

Livres & romans :
- « Au Cœur de Bornéo »,  O’ HANLON
- « La Dame de Malacca » F. du CROISSET
- « Le Sacrilège malais » P. BOULLE
- « Malaisie » H. FAUCONNIER
- « Le Paria des Iles, La Folie Almayer, La Rescousse et Typhon » J. CONRAD
- « Borneo Stories, La Femme dans la Jungle » S. MAUGHAM
- « Amok S. ZWEIG
- « Trilogie malaise » A. BURGESS
- « L’Adieu au Roi » P. SCHOENDORFER
- « Tanamera » N. BARBER

Vaccinations

Avant tout voyage, merci de consulter votre médecin traitant ou les services médicaux spécialisés.

Le Centre de Vaccinations / Hôpital de l’Institut Pasteur.
209-211, rue Vaugirard - 75015 Paris.
Tél : 01 45 68 80 88
Stations de métro Volontaires (ligne 12) ou Pasteur (lignes 6 et 12), lignes de bus 39, 70, 89 (stations Volontaires, Vaugirard ou Sèvres - Lecourbe)

Centre de vaccinations / Hôpital Pitié-Salpêtrière
(Service des Maladies infectieuses et Tropicales)
Pavillon Laveran - 47, Boulevard de l'Hôpital - 75013 Paris
Prise de rendez-vous au 01 42 49 46 83

Il n’y a pas de vaccins obligatoires.

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre:

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite
  • Hépatite A (risque alimentaire)
  • Hépatite B (risque sexuel, et sanguin)

et moins systématiquement et en fonction des risques personnels d'exposition:

  • Typhoïde (risque alimentaire)
  • Rage pour les séjours aventureux, et pour les résidents, surtout les enfants
  • Encéphalite japonaise (à faire faire dans un centre de vaccinations agréé), pour les séjours de plus d´un mois en zone rurale, en période de mousson.
  • Méningite A+C en cas de risque épidémique.

Paludisme

Si un traitement anti - paludéen est fortement recommandé dans tout le pays en général et encore plus dans les zones de forêt (Zone 3 : LARIAM ou MALARONE), n’oubliez pas qu’il est également préconisé de prendre les mesures de prévention contre les piqûres de moustiques : répulsifs efficaces, vêtements couvrants, moustiquaires... Et ceci d'autant plus que ces mesures vous protègeront d'autres affections (comme la dengue en recrudescence).

Epidémiologie

Les informations épidémiologiques (Epizootie de grippe aviaire, Chikungunya, Grippe A…) sont régulièrement mises à jour sur les sites :

  • du ministère de la Santé : www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr
  • de l’Institut de veille sanitaire : www.invs.sante.fr
  • de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr
  • de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) : www.who.int

Pharmacie

Pensez à prévoir une petite pharmacie personnelle :

  • Médicaments habituels (si vous êtes en cours de traitement)
  • Anti-inflammatoire (Aspirine, Doliprane ou Ibuprofène)
  • Crème solaire, Biafine,
  • Elastoplast, tricostéril…
  • Collyre neutre
  • Anti-diarrhéique et antiseptique intestinal (Imodium, Ercefuril…)
  • Pommade cicatrisante et antiseptique local

Sur place

En cas de problème grave sur place, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'Ambassade de France :


DOUANES

Tout objet d'art, peinture, sculpture ou objet d'antiquité doit faire l'objet d'une évaluation avant votre départ. Les objets considérés comme faisant partie du patrimoine national ne peuvent être sortis du pays sans autorisation spéciale.

FORMALITES

Pour une durée de séjour de moins de trois mois, le visa n’est pas nécessaire.

Attention : vous devez néanmoins être en possession d’un passeport ayant une validité d’au moins six mois. L’absence, sur le passeport, d’une période de validité supérieure à six mois, même d’un jour, entraîne la reconduction du voyageur vers son port d’embarquement ou sa détention par les autorités locales. Les autorités locales appliquant strictement ces dispositions, il est vivement conseillé aux voyageurs munis d’un passeport périmé, ou dont la validité est inférieure à six mois, de procéder, avant le départ, à son renouvellement, faute de quoi ils s’exposent volontairement aux sanctions précitées.

Concernant l’Etat du Sarawak, les touristes obtiennent un permis de séjour valable un mois à leur arrivée sur cet Etat, par avion aux aéroports de Kuching, Miri et Sibu.

Consulat :
2 Bis rue Bénouville 75116 PARIS
Tél : 01 45 53 11 85
De 9h30 à 12h30 du lundi au vendredi
mwparis@kln.gov.my
http://www.kln.gov.my/perwakilan/paris

Office du Tourisme :
29 rue des Pyramides 75001 PARIS
Tél : 01 42 97 41 71

AVERTISSEMENT

Dès l'aéroport, des panneaux d'affichage aux dépliants touristiques, on peut lire : « En Malaisie, tout transport de drogue entraîne la peine de mort » : les voyageurs ne doivent pas détenir de drogues d'aucune sorte : la possession de même très petite quantité peut mener à l'emprisonnement ou la peine de mort.

SECURITE

La Malaisie est un pays touristique (plus de 27 millions de visiteurs par an) où il est facile de voyager à condition de faire preuve de vigilance. Toutefois  Le ministère des Affaires étrangères déconseille de se rendre sur les côtes Nord et Est de l'État du Sabah et aux alentours. Par ailleurs, une vigilance renforcée est conseillée dans la région frontalière avec la Thaïlande.