Slovénie

Information pays

Pour voyager l'esprit tranquille

NOM : SLOVENIE

SUPERFICIE : 20 273 km²

POPULATION : 2 000 092 hab. (2012)

DENSITE : 95 hab. /km2

CAPITALE : Ljubjana

NATURE DU REGIME : République parlementaire

CHEF DE L’ETAT : Miro Cerar

LANGUES OFFICIELLES : Slovène, italien, hongrois

MONNAIE : Euro

FUSEAU HORAIRE : GMT +1 c'est-à-dire qu’il n’y a pas de décalage par rapport à la France.

RELIGION : La religion principale est le christianisme.

REVENU MENSUEL MOYEN : 1 901 $, soit 22 810 $ par habitant et par an.

RESSOURCES PRINCIPALES : La Slovénie possède de nombreuses ressources naturelles comme le plomb, le zinc, le mercure, l’uranium, l’argent, et l’énergie hydroélectrique. 

GEOGRAPHIE

Avec une superficie de 20 273 km², la Slovénie occupe environ 2% de l'Europe centrale. Bordée par l'Autriche au nord et par la Croatie au sud, elle partage également des frontières plus petites avec l'Italie, à l'ouest et la Hongrie, à l'est. La Slovénie est en majeure partie un pays de collines, avec plus de 90% de son territoire situé à plus de 300 m au-dessus du niveau de la mer. La forêt couvre près de la moitié du territoire, et les terres agricoles (champs, vergers, vignobles et pâturages) 43%.

Le pays compte six régions principales : les Alpes ; les collines pré-alpines ; le karst dinarique (une région calcaire de grottes et de rivières souterraines) ; le littoral le long de la mer Adriatique (47 km) ; la plaine pannonienne et les autres plaines, qui couvrent à peine un cinquième du territoire, principalement dans l'Est et le Nord-Est. L'intérieur du pays est parcouru de rivières, parmi lesquelles la Save et la Drave (qui se jettent dans le Danube), la Soca (qui se jette dans la mer Adriatique), la Mure et la Krka. La Kolpa longe, quant à elle, une grande partie de la frontière avec la Croatie.

CLIMAT

Le Nord-Ouest jouit d'un climat alpin avec des températures modérées en été mais froides en hiver. La côte adriatique et la majeure partie de la province de Primorska (la plus occidentale) bénéficient d'un climat méditerranéen avec des journées chaudes et ensoleillées et des hivers doux.

Dans l'est de la Slovénie, c'est en revanche le climat continental qui prédomine, avec des étés chauds et des hivers froids. Le mois le plus froid est janvier, avec une température moyenne en journée de -2°C, et le plus chaud est juillet, avec une température moyenne de 21°C.

FAUNE ET FLORE

La Slovénie abrite quelque 2 900 espèces de plantes, dont un grand nombre sont spécifiques au pays. Le parc national de Triglav est particulièrement riche en fleurs et plantes autochtones. Abondante et variée, la faune slovène se compose, entre autres, de chevreuils, de sangliers, de chamois, d'ours et de lynx (tous très prisés des chasseurs), mais aussi de tortues de mer et de loirs. Enfin, l'une des plus étranges créatures au monde est le protée, ou Proteus anguinus, amphibien qui ne se rencontre que dans les grottes du karst slovène

ENVIRONNEMENT

La Slovénie, tout en étant un des plus petits pays d'Europe, a un territoire extrêmement varié, qui fait d'elle une Europe en miniature : plages, montagnes, vignobles, réseaux de grottes, forêts denses, terres calcaires et arides ou torrents turquoise. Au mois de mai, on peut ainsi skier le matin dans les Alpes et se jeter en fin d'après-midi dans les eaux (encore fraîches) de l'Adriatique.

HISTOIRE

VIe-XIVe siècles : Les premiers Slovènes sont venus s'installer dans les vallées du bassin du Danube et dans l'est des Alpes au VIe siècle. En 748, la Slovénie passe sous le contrôle de Charlemagne, qui convertit la population au christianisme, puis, au IXe siècle, elle est incorporée dans le Saint Empire romain germanique. Avec l'avènement de la monarchie austro-germanique au début du XIVe siècle, la Slovénie change une fois de plus de mains et tombe finalement sous la domination des Habsbourg. Si ces six siècles de domination ont pour effet de germaniser les classes supérieures, les paysans gardent leur identité slave (puis slovène).

1809-1945 : En 1809, Napoléon Ier tente d'isoler les Habsbourg de la mer Adriatique en rattachant à l'Empire français les provinces illyriennes (Slovénie, Dalmatie et une partie de la Croatie), faisant de Ljubljana la capitale (ce qu'elle est restée aujourd'hui). L'année 1814 voit le retour des Habsbourg dans le pays, mais les réformes effectuées par les Français sur le système éducatif, la législation et l'administration publique persistent malgré tout. La révolution démocratique qui balaye l'Europe en 1848 ne manque pas d'accroître la conscience politique et nationale des Slovènes et, après la Première Guerre mondiale et la dissolution de l'Empire austro-hongrois, la Slovénie entre dans le royaume des Serbes, Croates et Slovènes, qui prend le nom de Yougoslavie en 1929. Durant la Seconde Guerre mondiale, la Slovénie est partagée entre l'Allemagne, l'Italie et la Hongrie, mais la résistance se fait entendre, combattant l'envahisseur depuis les montagnes. En 1945, la Slovénie rejoint la République socialiste fédérale de Yougoslavie, passant derrière le rideau de fer pour plus de quatre décennies.

Années 1980 : La volonté affichée de la Serbie, à la fin des années 1980, d'asseoir son hégémonie économique et culturelle sur les autres républiques yougoslaves commence à inquiéter la Slovénie. À la fin de l'année 1988, la décision soudaine de Belgrade de mettre fin à l'autonomie du Kosovo fait redouter aux Slovènes qu'il ne leur arrive la même chose et les pousse à se séparer de la Yougoslavie. Les nouvelles relations qu'entretient alors la Slovénie depuis quelques années avec ses voisins capitalistes du Nord et de l'Ouest ne font qu'accentuer cette volonté d'indépendance, d'autant plus que ses liens avec le reste de la Yougoslavie, en plus d'être une menace politique, sont devenus un véritable fardeau économique.

1990-1992 : Au printemps 1990, après 45 années de domination communiste, la Slovénie devient la première république yougoslave à tenir des élections libres. En décembre de la même année, l'électorat vote massivement (90%) en faveur de l'indépendance. Craignant le pire, le gouvernement slovène amasse les armes et, le 25 juin 1991, se retire de la Fédération yougoslave. Pour dramatiser son accession à l'indépendance et obtenir l'appui des puissances étrangères, la Slovénie provoque délibérément des combats avec l'armée fédérale yougoslave en tentant de prendre le contrôle de ses postes-frontières. Une guerre de dix jours s'ensuit, les Slovènes résistent bien et, aucun territoire ni aucune minorité n'étant vraiment en jeu, le gouvernement yougoslave accepte finalement une trêve diligentée par la Communauté européenne. La Slovénie se dote sur-le-champ d'une nouvelle Constitution et, le 15 janvier 1992, la Communauté européenne reconnaît officiellement le pays, qui entre aux Nations unies en mai de la même année.

2000 : En octobre 2000, lors des troisièmes élections depuis l'indépendance, le parti libéral démocratique revient au pouvoir et Janez Drnovsek reprend le siège de Premier ministre qu'il avait quitté six mois plus tôt lorsque sa coalition avait perdu la majorité. Drnovsek est perçu par beaucoup comme le plus à même d'ouvrir à la Slovénie les portes de l'OTAN et de l'Union européenne, que la Slovénie intégre en mai 2004.

2004 : Aux élections législatives d'octobre 2004, le fait marquant a été le net recul du parti de la Démocratie Libérale de Slovénie (LDS), principale force politique au pouvoir depuis plus de 10 ans, au profit du parti Social-Démocrate (SDS).

2006 : En 2006, la Slovénie entre dans la zone euro, dont la monnaie remplace le tolar en janvier 2007.

2008 : Du 1er janvier au 30 juin 2008, la Slovénie assure sa première présidence de l'Union Européenne.

POPULATION

La plus grande partie de la population (plus de 88 %) de la Slovénie est slovène. La Constitution slovène accorde aux populations hongroises et italiennes un statut de minorité autochtone, qui leur accorde des sièges à l'Assemblée nationale. La plupart des autres groupes proviennent de la Yougoslavie qui ont immigré après la Seconde Guerre mondiale pour des raisons économiques. Les Slovènes sont principalement catholiques romains, bien que le pays comporte également un faible nombre de protestants, de chrétiens orthodoxes, de musulmans et de juifs. La langue slovène est une langue slave écrite à l'aide d'un alphabet latin.

SITUATION ECONOMIQUE

L'économie de la Slovénie est une économie européenne avancée de deux millions d'habitants. La Slovénie est un État indépendant depuis 1991, qui a effectué au cours des années 1990 une transition d'une économie planifiée vers une économie de marché. Elle est intégrée à l'Union européenne depuis 2004 et fait partie de la zone euro depuis 2007. 

HEURE LOCALE

GMT +1 c'est-à-dire qu’il n’y a pas de décalage par rapport à la France.

MONNAIE ET CHANGE

La monnaie nationale est l’euro.

LANGUES

Le Slovène, l’italien et le hongrois.

TELEPHONE

Pour passer vos appels :

- De France en Slovénie, composez le 00 386 + (sans le 0) indicatif de la ville + numéro local

- De la Slovénie à la France : 001 33 + indicatif de la région (sans le 0) + 8 chiffres du numéro local

ELECTRICITE

230V, mêmes prises qu’en France

SHOPPING

Sel de piran, Huile de pépin de courges, objets traditionnels en bois, du miel… 

PHOTOS ET FILMS

Il est conseillé de demander la permission pour prendre une photo.

CUISINE

Tout au long de l'année, y compris en plein été, les Slovènes commencent souvent leur repas par une soupe ou un potage, proposé dans la plupart des menus du jour au restaurant. Il s'agit en général de soupe au bœuf, mais on peut également vous servir un consommé de poule, une soupe aux légumes (proche du minestrone italien) ou une soupe aux champignons (parfois servie à l'intérieur d'un pain creusé).

BOISSON

La Slovénie est un pays viticole, et le vin vaut la peine d'être goûté. Les quantités produites sont peu importantes et, en dehors des échanges avec la Croatie, les exportations sont limitées à quelques restaurants et boutiques à l'étranger. Il y a trois grandes régions de production. On trouve également de la bière et des alcools forts locaux.

FETES

  • 1er janvier :        Nouvel an
  • 8 février :           Fête slovène de la culture – fête de Prešeren
  • 31 Mars:             Pâques
  • 1 avril :                Lundi de Pâques
  • 27 avril :             Jour de la résistance à l'occupant
  • 1er et 2 mai :      Fête du Travail
  • 25 juin :              Fête nationale
  • 15 août :             Assomption
  • 31 octobre :       Fête de la Réforme
  • 1er novembre : Toussaint
  • 25 décembre :   Noël
  • 26 décembre :   Fête de l’Indépendance et de l’Unité nationale

POURBOIRES

Lorsque le service n’est pas inclus, ce qui arrive parfois, il est coutumier d’ajouter 10% au total. Pour les taxis, il est habituel d’arrondir la somme.

LEXIQUE

  • Bonjour :  Dobro jutro
  • Bonjour : Dober dan
  • Bonsoir : Dober večer
  • Salut : Živijo
  • Merci : Hvala
  • S’il vous plaît : Prosim
  • Au revoir : Nasvidenje
  • Bienvenue : Dobrodošli
  • Oui : Da
  • Non : Ne
  • Quel est votre nom? : Kako ti je ime?
  • Je m’appelle… : Moje ime je...
  • Où se trouve …? : Kje je... ?
  • Combien coûte…? : Koliko stane ?

BIBLIOGRAPHIE

Guides de voyage

  • Guide Lonely Planet Slovénie en français (édition 2013)
  • Guide petit futé Slovénie (édition 2014)

Vaccinations

Avant tout voyage, merci de consulter votre médecin traitant ou les services médicaux spécialisés.

Le Centre de Vaccinations / Hôpital de l’Institut Pasteur.
209-211, rue Vaugirard - 75015 Paris.
Tél : 01 45 68 80 88
Stations de métro Volontaires (ligne 12) ou Pasteur (lignes 6 et 12), lignes de bus 39, 70, 89 (stations Volontaires, Vaugirard ou Sèvres - Lecourbe)

Centre de vaccinations / Hôpital Pitié-Salpêtrière
(Service des Maladies infectieuses et Tropicales)
Pavillon Laveran - 47, Boulevard de l'Hôpital - 75013 Paris
Prise de rendez-vous au 01 42 49 46 83

Il n’y a pas de vaccins obligatoires.

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre:

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite
  • Hépatite A (risque alimentaire)
  • Hépatite B (risque sexuel, et sanguin)

et moins systématiquement et en fonction des risques personnels d'exposition:

  • Typhoïde (risque alimentaire)
  • Rage pour les séjours aventureux, et pour les résidents, surtout les enfants
  • Encéphalite japonaise (à faire faire dans un centre de vaccinations agréé), pour les séjours de plus d´un mois en zone rurale, en période de mousson.
  • Méningite A+C en cas de risque épidémique.

Paludisme

Si un traitement anti - paludéen est fortement recommandé dans tout le pays en général et encore plus dans les zones de forêt (Zone 3 : LARIAM ou MALARONE), n’oubliez pas qu’il est également préconisé de prendre les mesures de prévention contre les piqûres de moustiques : répulsifs efficaces, vêtements couvrants, moustiquaires... Et ceci d'autant plus que ces mesures vous protègeront d'autres affections (comme la dengue en recrudescence).

Epidémiologie

Les informations épidémiologiques (Epizootie de grippe aviaire, Chikungunya, Grippe A…) sont régulièrement mises à jour sur les sites :

  • du ministère de la Santé : www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr
  • de l’Institut de veille sanitaire : www.invs.sante.fr
  • de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr
  • de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) : www.who.int

Pharmacie

Pensez à prévoir une petite pharmacie personnelle :

  • Médicaments habituels (si vous êtes en cours de traitement)
  • Anti-inflammatoire (Aspirine, Doliprane ou Ibuprofène)
  • Crème solaire, Biafine,
  • Elastoplast, tricostéril…
  • Collyre neutre
  • Anti-diarrhéique et antiseptique intestinal (Imodium, Ercefuril…)
  • Pommade cicatrisante et antiseptique local

Sur place

En cas de problème grave sur place, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'Ambassade de France :

DOUANES

Pas de restrictions particulières.

FORMALITES

La Slovénie est signataire des accords de Schengen. Pas de visa exigé pour les pays membres, un passeport ou une carte d’identité suffisent.

SECURITE

La Slovénie est un pays sur, respectez les règles élémentaires de sécurité et vous n’aurez aucun problème.

Vous trouverez sur le site du ministère des Affaires Etrangères (www.dipomatie-gouv.fr) des conseils et avis à jour relatifs à la sécurité des Français en voyage en Slovénie.