Corée

Information pays

Pour voyager l'esprit tranquille

NOM : COREE

SUPERFICIE : 99 828 km²

POPULATION : 51 069 629 hab. (2016)

DENSITE : 511.58 hab./km2

CAPITALE : Séoul

NATURE DU REGIME : Démocratie parlementaire

CHEF DE L’ETAT : Park Geun-hye

LANGUE OFFICIELLE : Coréen

MONNAIE : Le Won (KWR)

FUSEAU HORAIRE : UTC +9 soit 7h de plus qu’en France en été et 8h de plus en hiver 

RELIGION : Christianisme (qui se partage entre une majorité protestante et des catholiques) et bouddhisme sont les 2 confessions dominantes. Survivance du chamanisme, forte influence des enseignements de Confucius et de nombreuses sectes (dont la plus connue est la secte Moon).

REVENU ANNUEL MOYEN : 22 670$ soit 1890$ par mois

RESSOURCES PRINCIPALES : La Corée du Sud produit du charbon, du tungstène, du graphite et du molybdène. La Corée occupe également une place de premier rang dans plusieurs domaines : électronique, téléphonie, construction navale, automobile, acier, raffinerie, etc… Ce succès est dû à ses chaebols (grands ensembles d’entreprises) telles que Samsung, Hyundai, LG, Daewoo, … 

GEOGRAPHIE

La  Corée du sud est située à l'est de l'Asie, sur la moitié méridionale de la péninsule coréenne. Le seul pays limitrophe est la Corée du Nord avec 238 km de frontière le long de la zone démilitarisée (DMZ). La Corée du sud est surtout entourée par l'eau et possède donc 2 413 km de littoral le long de trois mers, la mer Jaune à l'ouest, la mer de Chine du sud-ouest au sud-est, et à l'est la mer du Japon. La Corée du Sud possède près de 3 000 îles réparties à l'ouest et au sud de la péninsule.

Le territoire sud-coréen est composé à 70 % de montagnes,  le mont Hallasan sur l'île de Jeju est le point culminant de la Corée du Sud avec 1 950 m. Sur le continent le mont Jirisan est le point culminant avec 1 915 m, suivi du mont Seoraksan avec 1 708 m.

CLIMAT

La Corée du Sud connaît quatre saisons distinctes.

  • Juin - août : l’été est chaud et humide, les températures tournent autour de 30° et peuvent atteindre 35°. C’est la période des moussons, avec de fortes précipitations.
  • Septembre - octobre : l’automne est de courte durée ; les températures sont douces (14° en moyenne) et les journées ensoleillées.
  • Novembre - mars : l’hiver est long et rigoureux (-15° dans les régions montagneuses, environ 5° à Séoul.
  • Avril -mai : le printemps est doux et agréable, les températures oscillent entre 18° en avril et 23° en mai. 

FAUNE ET FLORE

Le patrimoine naturel de la Corée est particulièrement riche grâce à son climat tempéré, cependant l’environnement a payé un lourd tribut aux conflits qui ont entaché l'histoire de la Corée. Le pays a toutefois engagé un vaste effort de reforestation et de protection du paysage. Les parcs nationaux et régionaux comptent parmi les plus belles attractions du pays.

Côté flore, elle est de nature alpine dans le nord : hêtres, bouleaux, sapins, chênes et mélèzes,... Elle devient en revanche luxuriante dans le sud et dans l'île de Jejudo , où apparaissent l'aralia, l'azalée, le camélia, le ginkgo et la bruyère.

Certaines espèces animales vigoureuses réussissent à survivre dans les régions montagneuses reculées. L'ours noir de Corée est le plus gros mammifère sauvage. Les parcs nationaux abritent de nombreuses espèces dont majoritairement es chevreuils. Quelque 379 espèces d'oiseaux ont été répertoriées, dont 266 migratrices. Le tigre sibérien, dont l'existence est menacée en Sibérie, a déjà disparu de Corée.

ENVIRONNEMENT

En matière de développement durable, la Corée du Sud a longtemps été à la traine (Séoul n’a jamais signé le protocole de Kyoto). Mais les choses changent,  la 13e économie de la planète a décidé d’investir massivement dans un plan de « relance verte ». Développement des énergies renouvelables, des technologies vertes, des infrastructures à faible émission de CO2, des transports en commun ; création d’un marché du carbone, d’un système d’écotaxes, d’une fiscalité incitative ; dépollution des rivières,… Ce plan prévoit la création d’un million d’emplois et vise l’augmentation de la capacité énergétique du pays. Dans ce domaine, la Corée n’est pas très bien lotie, elle importe 93% de l’énergie qu’elle consomme et est mal classée en termes d’efficacité énergétique. L’objectif gouvernemental est de passer de 2,4 à 20% d’énergie renouvelable à échéance 2050. La Corée du Sud voit clairement les technologies vertes comme un atout économique majeur. 

HISTOIRE

Quelques dates clefs de l’histoire de la Corée du Sud :

  • 668 av. J.C. - Dynastie de Silla.
  • 918 - Dynastie des Koryô. La Corée est unifiée.
  • 1392 - Dynastie des Yi, protégée par les Ming.
  • 1910 - Annexion par le Japon.
  • 1945 - Division en deux États.
  • 1950-53 - Guerre de Corée.
  • 1987 - Début de la démocratisation de la Corée du Sud.

POPULATION

La population coréenne est l'une des plus homogènes du monde, ethniquement et linguistiquement, avec comme seule minorité une petite communauté chinoise. Des Coréens ont vécu en Mandchourie pendant de nombreux siècles, et constituent maintenant une minorité en Chine. Joseph Staline a envoyé des milliers de Coréens, contre leur volonté, en Asie centrale (ancienne Union soviétique) depuis Vladivostok et Khabarovsk. La majorité de la population coréenne au Japon s'y trouve depuis la période coloniale. Avec un taux de fécondité de 1,23, parmi les plus bas au monde, la population baissera fortement au XXIe siècle. L'instabilité politique, sociale et économique en Corée du Sud ont conduit beaucoup de Sud-Coréens à émigrer à l'étranger, principalement aux États-Unis ou au Canada.

MONNAIE ET CHANGE

La monnaie officielle de la Corée du Sud est le Won (KRW). Il est divisé en billets de 1 000, 5 000 et 10 000 et des pièces de 10, 100 et 500.

Taux de change en 2016 : 1€ = 1 246 KRW

Distributeurs automatiques (ATM) : C’est le meilleur moyen d’obtenir des espèces et  à un taux plus avantageux que les bureaux de change malgré les frais de banque (préférer un retrait important à plusieurs petits retraits pour les frais de retrait). Les distributeurs de billets acceptent les cartes de crédit étrangères et fonctionnent 24h/24 à Séoul et les grandes villes mais les instructions sont souvent en coréen.

Change : vous trouverez des bureaux de change dans les quartiers touristiques de Séoul  pour changer vos euros.

Espèces : pour les espèces étrangères, le dollar américain est mieux accepté que l’euro.

Paiement par carte : le paiement par carte de crédit est courant dans les hôtels et restaurants de Séoul et des grandes villes, et est également accepté dans les boutiques des centres commerciaux, mais plus rarement dans les petites boutiques de quartier.

TELEPHONE & INTERNET

Pour passer vos appels :

  • De la France vers la Corée du Sud : 00 + 82 (indicatif du pays) + numéro du correspondant précédé de l'indicatif régional (ex. : 2 pour Séoul).
  • De la Corée du Sud vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant sans le 0 initial.

Sachez que si vous devez vous connecter à Internet, certains hôtels, cafés, centres d'informations disposent d'un accès gratuit à internet. Vous trouverez des Cybercafés dans tout le pays. De manière générale la Corée favorise l'accès à un ifi gratuit, comme dans les stations de métro. Si vous souhaitez toutefois maîtriser vos connexions, mieux vaut acheter une puce sur place.

ELECTRICITE

Si le 220 V est le courant le plus répandu, on peut dans certains endroits, trouver du 110 V. Même chose pour les prises électriques qui sont les mêmes que les nôtres avec certaines exceptions. Il est recommandé de vous munir d’un adaptateur universel.

SHOPPING

Prévoyez de la place dans votre valise, car vous trouverez de nombreux souvenirs au pays du Matin Calme : superbes soieries et céramiques très raffinées, éventails, masques, objets de bambou, très bonnes eaux-de-vie à la prune ou au jujube, produits à base de thé vert (production locale à Boseong, dans le Sud-Ouest) et de ginseng, bien sûr, des pilules jusqu’aux savons et shampooings… Sachez que les Coréens tiennent à leur artisanat et refusent de le faire fabriquer en Chine avec des coûts de production moindres. Ainsi, tout ce que vous achèterez sera garanti 100 % production locale.

PHOTOS ET CAMERAS

Il n’existe pas de restrictions particulières pour prendre des photos. 
Il est conseillé de demander la permission aux personnes que vous souhaitez prendre en photo. 

CUISINE

Côté gastronomie, la Corée est surtout connue en occident pour ses barbecues mais c’est l'une des plus variées et des plus succulentes au monde. Il existe de nombreuses spécialités et variantes utilisant différentes sortes de viandes, de poissons, de fruits de mer et de légumes. Un repas traditionnel se compose de riz, d'une soupe, de Kimchis – des légumes macérés dans du vinaigre ou fermentés – auxquels sont adjoints une dizaine de petits plats, les banchans.

La notion européenne de plats souvent unique mélangeant une grande quantité d'ingrédients est inconnue ici. Il s'agit au contraire de se confectionner des bouchées en combinant différentes saveurs. Si l'ail, le gingembre ou l'oignon vert sont couramment utilisés dans les plats, le piment rouge reste le condiment roi. Une gastronomie relativement épicée que ne viendra pas adoucir un dessert, les pâtisseries n'étant consommées que dans les grandes occasions.

BOISSON

Côté boissons, l'eau du robinet peut se boire sans problème, celle de Séoul est même bien réputée. Le thé vert de production locale accompagne très bien tous les repas. La bière, avec laquelle les coréens mélange du soju (alcool de riz semblable à la vodka) qui est la plus populaire et la moins onéreuse des boissons alcoolisées. On vous conseille les eaux-de-vie distillées à base de riz fermenté (cheongju) ou de prune (maeshliju).

FETES

Bon à savoir dans le cadre d'un voyage au Japon : si un jour férié tombe un dimanche, c’est le lundi (le lendemain) qui est chômé.

  • 1er janvier :                                                                     Nouvel An
  • Janvier-Février :                                                             Nouvel An lunaire
  • 1er mars :                                                                         Jour du Mouvement de l’Indépendance
  • 5 avril :                                                                             Jour des Arbres
  • 5 mai :                                                                              Jour des Enfants
  • Mai (8e jour du quatrième mois lunaire) :               Naissance de Bouddha
  • 6 juin :                                                                             Commémoration des morts pour la patrie
  • 17 juillet :                                                                         Jour de la Constitution
  • 15 août :                                                                          Jour de l’Indépendance (libération)
  • 3 octobre :                                                                      Fête Nationale
  • 25 décembre :                                                               Noël

POURBOIRES

La coutume du pourboire n’existe pas en Corée. Une TVA de 10% est généralemetn ajoutée à la plupart des biens et services. Pour les guides cependant, il peut être de bon ton de laisser une gratification selon sa satisfaction..

LEXIQUE

  • Salut : annyeong hasimnikka / annyeong haseyo (familier)
  • Au revoir : (à une personne qui part) annyeonghi gaseyo
  • Au revoir : (à une personne qui reste) annyeonghi gyeseyo
  • S'il vous plaît : putak hamnida
  • Merci : gamsa hamnida
  • Oui : ye/ne
  • Non : aniyo
  • Excusez-moi : sillye hamnida
  • Toilettes : hwajangsil
  • Arrêt de bus : beoseu jeongnyujang
  • Train : gicha
  • Banque : eunhaeng
  • J'aimerais aller à ... : e gago sipseumnida...
  • Combien cela coûte-t-il ? : eolmayeyo

BIBLIOGRAPHIE

  • Lonely Planet « Corée du Sud »
  • Le Guide vert  « Corée du Sud »

Livres & romans :

  •  « La Corée dévoilée : 15 portraits pour comprendre », Tristan de Bourbon-Parme, Nathalie Tourret, Ed. L’Harmattan
  • « Made in Korea », Frédéric Barbe, Ed. L’Atalante
  • « La Corée et les coréens » Maisonneuve et Larose, Collection Monde asiatique
  • « La Corée : Terre des esprits », Juliette Morillot et Marc Vérin, Hermé
  • « La voie du zen coréen », Dharma
  • « Les coréens », Pascal Dayez-Burgeon

Vaccinations

Avant tout voyage, merci de consulter votre médecin traitant ou les services médicaux spécialisés.

Le Centre de Vaccinations / Hôpital de l’Institut Pasteur.
209-211, rue Vaugirard - 75015 Paris.
Tél : 01 45 68 80 88
Stations de métro Volontaires (ligne 12) ou Pasteur (lignes 6 et 12), lignes de bus 39, 70, 89 (stations Volontaires, Vaugirard ou Sèvres - Lecourbe)

Centre de vaccinations / Hôpital Pitié-Salpêtrière
(Service des Maladies infectieuses et Tropicales)
Pavillon Laveran - 47, Boulevard de l'Hôpital - 75013 Paris
Prise de rendez-vous au 01 42 49 46 83

Il n’y a pas de vaccins obligatoires.

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre:

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite
  • Hépatite A (risque alimentaire)
  • Hépatite B (risque sexuel, et sanguin)

et moins systématiquement et en fonction des risques personnels d'exposition:

  • Typhoïde (risque alimentaire)
  • Rage pour les séjours aventureux, et pour les résidents, surtout les enfants
  • Encéphalite japonaise (à faire faire dans un centre de vaccinations agréé), pour les séjours de plus d´un mois en zone rurale, en période de mousson.
  • Méningite A+C en cas de risque épidémique.

Paludisme

Si un traitement anti - paludéen est fortement recommandé dans tout le pays en général et encore plus dans les zones de forêt (Zone 3 : LARIAM ou MALARONE), n’oubliez pas qu’il est également préconisé de prendre les mesures de prévention contre les piqûres de moustiques : répulsifs efficaces, vêtements couvrants, moustiquaires... Et ceci d'autant plus que ces mesures vous protègeront d'autres affections (comme la dengue en recrudescence).

Epidémiologie

Les informations épidémiologiques (Epizootie de grippe aviaire, Chikungunya, Grippe A…) sont régulièrement mises à jour sur les sites :

  • du ministère de la Santé : www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr
  • de l’Institut de veille sanitaire : www.invs.sante.fr
  • de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr
  • de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) : www.who.int

Pharmacie

Pensez à prévoir une petite pharmacie personnelle :

  • Médicaments habituels (si vous êtes en cours de traitement)
  • Anti-inflammatoire (Aspirine, Doliprane ou Ibuprofène)
  • Crème solaire, Biafine,
  • Elastoplast, tricostéril…
  • Collyre neutre
  • Anti-diarrhéique et antiseptique intestinal (Imodium, Ercefuril…)
  • Pommade cicatrisante et antiseptique local

Sur place

En cas de problème grave sur place, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'Ambassade de France :

FORMALITES

Munissez-vous de votre passeport valide au moins 6 mois après votre retour et de votre billet de retour (le visa n’est nécessaire que pour les séjours de plus de 90 jours).

SECURITE

La Corée du sud ne pose pas de problème de sécurité particulier aux voyageurs. Globalement, la Corée du sud est un pays sûr pour les femmes qui voyagent, même seules, y compris dans les villes. Il suffit de faire preuve de bons sens et de prendre les mêmes précautions élémentaires que chez soi.