Autriche

Circuits et voyages Autriche

Terre Balkans

Votre conseiller

Contacter Béata
au 01 44 32 12 84

Demande de devis

Très investis sur les destinations que nous
proposons, c'est en véritable expert que nous
vous proposons nos conseils et services

Faire ma demande de devis

Information pays

Pour voyager l'esprit tranquille

NOM : AUTRICHE

SUPERFICIE : 83 860 km²

POPULATION : 8,505 millions d'habitants (estimation 2014).

DENSITE : 101 hab./km². Population urbanisée à 68 %.

CAPITALE : Vienne

NATURE DU REGIME : République fédérale, démocratie parlementaire avec des éléments de démocratie directe. Le pays est divisé en 9 Länder.

CHEF DE L’ETAT : Heinz Fischer (fonction honorifique), parti socialiste (SPÖ).

LANGUE OFFICIELLE : Allemand

MONNAIE : L’euro

FUSEAU HORAIRE : UTC/GMT +1 heure c'est-à-dire le même qu’en France (+2h en été)

RELIGIONS PRINCIPALES : Catholique

RESSOURCES PRINCIPALES : L'économie est avant tout tirée par l'industrie nationale et ses moteurs que sont la chimie, la sidérurgie et les constructions mécaniques. Le secteur du tourisme représente plus de 16 % du PIB.

GEOGRAPHIE

Située au cœur de l’Europe centrale, l’Autriche possède des frontières communes avec huit pays. C'est, de fait, un lieu de transit entre les grands centres économiques et culturels de l'Europe, auxquels elle est reliée par son réseau routier et ferroviaire ainsi que par le Danube, rattaché aujourd'hui au Rhin par le canal de l'Europe.
Le pays est fractionné en neuf Bundesländer (régions fédérales), gouvernés chacun par un Landesregierung. Toutefois, avec une superficie d'environ 83 860 km², l'Autriche reste l'un des plus petits pays d'Europe.
Les trois quarts du territoire national sont recouverts de montagnes. Le quart restant, concentré essentiellement sur les rives du Danube et les plaines de l'Est, offre des conditions favorables à une agriculture qui satisfait 85 % des besoins nationaux (les exploitations sont en général petites, d'où la méfiance des agriculteurs vis-à-vis de la politique agricole commune de l'UE). Hormis l'élevage et l'industrie laitière, qui occupent une place prépondérante dans l'économie autrichienne, les productions agricoles s'exportent peu.
En revanche, la forêt, qui s'étend sur 47 % du territoire, permet une production abondante de bois, cellulose et papier, destinée pour une grande part aux pays étrangers (un cinquième des exportations). Le journal Le Monde est ainsi imprimé quotidiennement sur du papier autrichien.

CLIMAT

L'année se divise en deux grandes saisons touristiques : l'été, de mai à octobre, et la saison des sports d'hiver, de décembre à avril. Dans sa majeure partie, l'Autriche jouit d'un climat central-européen modéré. Dans l'Est du pays, le climat est de type continental, à savoir que les températures moyennes sont supérieures à 19°C en juillet et que les précipitations annuelles sont inférieures à 80 cm.
Attendez-vous à des variations de température en fonction de l'altitude, mais à moins de vous trouver au sommet du Grossglockner, comptez sur des températures de l'ordre de 20 à 25°C en été, de 1 à 4°C en hiver et de 8 à 15°C au printemps et en automne.

FAUNE ET FLORE

L'Autriche est couverte presque pour moitié de forêts : chênes et hêtres prédominent à basse altitude, pour laisser place aux conifères à des altitudes plus élevées. Les prairies alpines succèdent aux forêts à partir de 2 000 m, souvent parsemées d'orchidées, d'edelweiss et de coquelicots. Chamois et marmottes peuplent les régions alpines.

ENVIRONNEMENT

Située au cœur de l'Europe, à l'intérieur des terres, l'Autriche a la forme d'une pipe. Elle s'étend sur 560 km d'est en ouest, 280 km du nord au sud et possède des frontières communes avec l'Allemagne, la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Slovénie, l'Italie, la Suisse et le Liechtenstein.
Les Alpes occupent le Sud et l'Ouest du pays et le sommet du Grossglockner culmine à 3 797 m. Les forêts du massif de Bohême s'étendent au nord jusqu'à la frontière tchèque tandis que la vallée du Danube et les plaines fertiles de l'Est forment l'essentiel des terres cultivables.
De nombreux lacs émaillent la Carinthie et la région de Salzkammergut. La Basse-Autriche, le Burgenland et la Styrie sont les principales régions viticoles.

HISTOIRE

Ve siècle av. J.-C.
Les Celtes s'installent dans la vallée du Danube.

Ier siècle av. J.-C.
Les camps militaires des Romains forment les premières villes de la future Autriche.

Du IIIe au Ve siècle
Empruntant la vallée du Danube, les envahisseurs – Vandales, Visigoths, Huns, Avars et Slaves – se succèdent.

803
Charlemagne constitue la marche de l'Est (Ostmark) dans la vallée du Danube.

1278
La puissante dynastie des Habsbourg, qui règnera sur l'Autriche jusqu'à la Première Guerre mondiale, établit sa domination.

1453
Frédéric III est couronné empereur du Saint Empire romain germanique. Il instaure la politique habsbourgeoise, aussi célèbre qu'efficace, d'acquisition de territoires par le biais de mariages politiques.

1519
Produit de l'un de ces mariages, Charles Ier d'Espagne devient le nouvel empereur sous le nom de Charles Quint.

1556
Charles V abdique. Son frère Ferdinand Ier, premier des Habsbourg à s'installer à Vienne, lui succède. La dynastie habsbourgeoise se scinde en deux branches : l'espagnole et l'autrichienne.

1571
La vaste majorité des Autrichiens, à qui l'empereur accorde la liberté religieuse, opte pour le protestantisme.

De 1576 à 1648
Le nouvel empereur Rudolf II adhère à la Contre-Réforme. Bon gré mal gré, le pays se convertit au catholicisme. La tentative d'imposer le catholicisme aux populations protestantes d'Europe déclenche la guerre de Trente Ans en 1618. Après avoir dévasté l'Europe centrale, celle-ci s'achève en 1648 par le traité de Westphalie.

1683
Le nouvel empereur Rudolf II adhère à la Contre-Réforme. Bon gré mal gré, le pays se convertit au catholicisme. La tentative d'imposer le catholicisme aux populations protestantes d'Europe déclenche la guerre de Trente Ans en 1618. Après avoir dévasté l'Europe centrale, celle-ci s'achève en 1648 par le traité de Westphalie.

1740-1780
Le long règne de Marie-Thérèse voit l'Autriche se transformer en état moderne.

1805
L'Autriche est vaincue par Napoléon à Austerlitz.

1815
À l'issue du congrès de Vienne, elle conserve le contrôle de la confédération germanique.

1867
La défaite de l'Autriche devant la Prusse en 1866 conduit à la formation de la monarchie austro-hongroise sous l'empereur François-Joseph et à son exclusion du nouvel empire allemand unifié par Bismarck.

1914-1918
L'annexion de la Bosnie-Herzégovine en 1908 par la monarchie austro-hongroise entraîne l'assassinat du neveu de l'empereur à Sarajevo en juin 1914. Un mois plus tard, l'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie. À l'issue de la Première Guerre mondiale, la République d'Autriche, aux dimensions modestes, voit le jour.

1938
La montée du fascisme en Autriche dans les années 1930, exacerbée par la crise économique, fait que les troupes allemandes rencontrent peu de résistance lors de leur annexion du pays au IIIe Reich nazi.

1940-1945
Lourdement bombardée pendant la guerre, l'Autriche est réinstallée dans ses frontières de 1937 par les Alliés en 1945. Soldats américains, britanniques, français et russes occupent le pays pendant une décennie avant de permettre à l'Autriche de proclamer sa neutralité.

1986
L'élection à la présidence de la République de Kurt Waldheim, ancien officier de l'armée allemande et ancien secrétaire général des Nations unies, secoue un paysage politique par ailleurs empreint d'une pratique plutôt consensuelle entre socialistes et conservateurs.

1995
L'Autriche rejoint l'Union européenne (UE).

2000
Le parti d'extrême droite, le FPÖ, dirigé par Jörg Haider, entre dans la coalition gouvernementale. L'accession au pouvoir de ce parti xénophobe qui cible l'immigration ayant suivi l'effondrement du bloc soviétique et, plus récemment, les réfugiés de l'ex-Yougoslavie, provoque une polémique internationale. Les partenaires de l'Autriche au sein de l'UE suspendent leurs relations bilatérales. Dans le pays, les Autrichiens manifestent en grand nombre pour défendre une image de l'Autriche tolérante, démocratique et pacifique. Jörg Haider démissionne de la présidence du FPÖ en mai. En septembre, l'UE lève les sanctions prises contre le gouvernement conservateurs-extrême droite en Autriche mais maintient une "vigilance particulière" à l'égard du FPÖ.

2001
Le FPÖ subit une série de défaites électorales (élections des "collèges ouvriers", parlementaires et régionales), tandis que les Verts progressent.

2002
Aux élections législatives le Parti conservateur (ÖVP) du chancelier Wolfgang Schuessel est le grand vainqueur du scrutin, suivi du Parti social-démocrate (SPÖ). Le parti d'extrême droite (FPÖ) de la coalition gouvernementale ne recueille que 10,2% des suffrages.

2004
En avril, Heinz Fischer est élu président de la république d'Autriche. Il défend l'idée d'une république neutre et soudée, combattant pour le progrès des principes humanitaires.

2005
Scission au sein de l'extrême droite autrichienne : Jörg Haider quitte le FPÖ pour prendre la tête de l'Alliance pour l'avenir de l'Autriche, partisane d'un modus vivendi avec les conservateurs permettant de rester au gouvernement. À l'issue des derniers scrutins d'octobre, l'opposition détient la majorité des sièges au Bundesrat. L'année 2005 restera une année particulière, celle du "60, 50, 10" : 60 ans de la libération du nazisme, 50 ans du Traité de Vienne et 10 ans de l'entrée dans l'Union européenne. Année qualifiée "d'année du souvenir".

2006
L'Autriche fête le 250e anniversaire de Mozart. Le pays exerce la présidence de l'UE du 1er janvier au 30 juin.

2007
Après trois mois de négociations, un gouvernement de grande coalition, conforme à la tradition autrichienne, a été investi le 11 janvier 2007. M. Alfred Gusenbauer, chef du SPÖ, devient Chancelier. L'ÖVP obtient le même nombre de ministres et de secrétaires d’Etat que le SPÖ et dispose notamment des portefeuilles de l’Intérieur et des Affaires étrangères. La coalition affiche un profil uni sur les sujets européens (nouveau traité européen, changement climatique et protection de l’environnement, mise en œuvre de la Charte des droits fondamentaux, transit routier, etc.). Plusieurs projets gouvernementaux qui figuraient dans le programme de coalition ont d’ores et déjà été mis en œuvre : réforme du code électoral (introduction du droit de vote à 16 ans), allongement de la législature de 4 à 5 ans à partir des prochaines élections législatives de 2010, adoption du budget biennal 2007/2008.

2008
L'Autriche accueille, avec la Suisse, le tournoi de football de l'Euro 2008.

2010
En Avril Heinz Fisher est réélu pour un mandat de 6 ans avec 79% des voix.

SITUATION ECONOMIQUE

S'appuyant sur un vaste réseau de PME, l'industrie autrichienne bénéficie également de la « force de frappe » de quelques grands groupes. 20 ans après la chute du Mur, l'Autriche est l'un des grands gagnants de l'ouverture des nouveaux marchés à l'Est. Cela se traduit notamment dans le secteur bancaire.
L'économie autrichienne a également révélé une forte capacité d'innovation et d'adaptation ces 10 dernières années, avec comme tête de proue la Styrie, pionnier du « cluster », ce nouveau mode d'organisation du système productif permettant aux PME de travailler avec d'autres sociétés du monde entier. Même si le gouvernement multiplie les programmes d'aide à l'investissement et à la recherche, le pays reste confronté à de fortes inégalités géographiques.
Mais ce qui caractérise peut-être le plus cette économie, en plus d'une balance commerciale équilibrée, c'est son faible taux de chômage (le plus bas de la zone euro), 4,8 % seulement en 2014, et sa pratique du « consensus social », rendue possible grâce à une négociation permanente entre le syndicat unique de l'ÖGB (l'Autriche possède l'un des taux de syndiqués les plus élevés du monde occidental), le patronat et l'État.
Le système éducatif facilite le passage de l’école au marché du travail, un tiers des adolescents sont, dès 15 ans, en apprentissage. Le modèle social autrichien est considéré comme un exemple dans l’Union européenne. Mais le secteur financier, en particulier le secteur bancaire nationalisé, et à plus long terme, le financement des retraites restent les points faibles d’une économie dynamique.

POPULATION

La population ne s'élève guère qu'à 8,5 millions d'habitants dont 1 765 650 - soit plus de 20 % - vivent à Vienne. Seule une autre ville passe le cap des 200 000 habitants : Graz, talonnée de près par Linz.

FETES

  • 1er janvier : Nouvel an
  • 6 janvier : Épiphanie
  • 2 avril : Vendredi Saint
  • 5 avril : Lundi de Pâques
  • 1er mai : Fête Nationale
  • 13 mai : Ascension
  • 24 mai : Lundi de Pentecôte
  • 3 juin : Corpus Christi
  • 15 août : Assomption
  • 26 octobre : Congé national (jour de quête)
  • 1er novembre : Toussaint
  • 8 décembre : Immaculée Conception
  • 25 décembre : Noël
  • Jour de la Saint Etienne/Stéphane

HEURE LOCALE

UTC/GMT +1 heure c'est-à-dire le même qu’en France.

MONNAIE ET CHANGE

Euro

LANGUE

Langue officielle, l'allemand se décline dans ce petit pays en un nombre surprenant de dialectes régionaux. L'accent varie souvent d'un massif montagneux à un autre et les Autrichiens originaires de régions différentes ont parfois du mal à se comprendre.
Dans le Burgenland, environ 25 000 personnes parlent le croate et en Carinthie, 20 000 personnes parlent le slovène.

TELEPHONE

Pour passer vos appels :

  • De la France vers l'Autriche : 00 + 43 + indicatif de ville + numéro du correspondant.
    On ne fait pas le 0 placé devant l'indicatif local, indiqué dans ces pages, en tête de chapitre, lorsqu'on téléphone de l'étranger. Par exemple, pour Vienne, de Paris, Lausanne ou Bruxelles, vous faites seulement le 1.
  • De l'Autriche vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant (sans le 0 initial).

ELECTRICITE

220V/50Hz, ce sont les mêmes prises qu’en France.

SHOPPING

Côté culinaire, vous pourrez rapportez des Mozartkugel, de l’huile de pépins de courge, des sachetorte (tarte au chocolat fourrée à la gelée d’abricot). Les commerces traditionnels autrichiens vendent de magnifiques souvenirs. Parmi les plus prisés, il y a les boutiques de tissus, de poterie, de peinture sur verre, de sculpture sur bois et de fer forgé.

PHOTOS ET FILMS

Il est conseillé de demander la permission pour prendre une photo.

CUISINE

La cuisine autrichienne traditionnelle est consistante. La Wiener Schnitzel, célèbre spécialité viennoise, a fait le tour du monde. Il s'agit d'une fine côte de veau ou de porc panée, délicieuse lorsqu'elle est bien préparée. Les Autrichiens sont friands de morceaux de viande ignorés de la plupart des autres pays. Le Beuschel, par exemple, est préparé avec de fines tranches de poumon et de cœur de veau. Plus savoureux qu'on pourrait croire...
Mauvaise nouvelle pour votre porte-monnaie et votre ligne : l'Autriche excelle en matière de gâteaux et de pâtisseries. Le dessert le plus célèbre, le Strudel, est une pâte fourrée avec différents fruits, recouverte de raisins secs et de cannelle et cuite au four. À déguster avec un verre de bière autrichienne ou de vin du pays.

BOISSONS

Les vignobles autrichiens produisent des vins très agréables, quoique peu de crus soient destinés à la conservation. Le blanc, majoritaire (85 % de la production nationale), vient des régions viticoles du Burgenland, de la Styrie et de Vienne. Sans oublier la Basse-Autriche et les coteaux de la Wachau qui descendent jusqu'aux rives du Danube.

POURBOIRES

Il est de coutume de laisser un pourboire mais cela n'est nullement obligatoire. Le service dans les restaurants est compris dans le prix à hauteur de 10 ou 15 %. Toutefois, il est courant de laisser 5 % supplémentaires. Aussi, n'hésitez pas à laisser un pourboire à certains employés (théâtre, stations-service).

LEXIQUE

Bonjour : Grüss Gott (poli), Servus ou Grüss dich (familier)
Au revoir : Auf Wiedersehen
S'il vous plaît : Bitte
Merci : Danke
Excusez-moi : Entschuldigung
Combien cela coûte-t-il ? : Wieviel kostet es ?
Petit déjeuner : Frühstuck
Déjeuner : Mittagessen
Dîner : Bendessen
Avez-vous encore des chambres libres ? : Haben Sie noch freie Zimmer ?

BIBLIOGRAPHIE

Guides de voyage

  • Guide Lonely Planet « Vienne en quelques jours » en français (édition 2014)
  • Guide du Routard « Autriche » (édition 2016/2017)

Vaccinations

Avant tout voyage, merci de consulter votre médecin traitant ou les services médicaux spécialisés.

Le Centre de Vaccinations / Hôpital de l’Institut Pasteur.
209-211, rue Vaugirard - 75015 Paris.
Tél : 01 45 68 80 88
Stations de métro Volontaires (ligne 12) ou Pasteur (lignes 6 et 12), lignes de bus 39, 70, 89 (stations Volontaires, Vaugirard ou Sèvres - Lecourbe)

Centre de vaccinations / Hôpital Pitié-Salpêtrière
(Service des Maladies infectieuses et Tropicales)
Pavillon Laveran - 47, Boulevard de l'Hôpital - 75013 Paris
Prise de rendez-vous au 01 42 49 46 83

Il n’y a pas de vaccins obligatoires.

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre:

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite
  • Hépatite A (risque alimentaire)
  • Hépatite B (risque sexuel, et sanguin)

et moins systématiquement et en fonction des risques personnels d'exposition:

  • Typhoïde (risque alimentaire)
  • Rage pour les séjours aventureux, et pour les résidents, surtout les enfants
  • Encéphalite japonaise (à faire faire dans un centre de vaccinations agréé), pour les séjours de plus d´un mois en zone rurale, en période de mousson.
  • Méningite A+C en cas de risque épidémique.

Paludisme

Si un traitement anti - paludéen est fortement recommandé dans tout le pays en général et encore plus dans les zones de forêt (Zone 3 : LARIAM ou MALARONE), n’oubliez pas qu’il est également préconisé de prendre les mesures de prévention contre les piqûres de moustiques : répulsifs efficaces, vêtements couvrants, moustiquaires... Et ceci d'autant plus que ces mesures vous protègeront d'autres affections (comme la dengue en recrudescence).

Epidémiologie

Les informations épidémiologiques (Epizootie de grippe aviaire, Chikungunya, Grippe A…) sont régulièrement mises à jour sur les sites :

  • du ministère de la Santé : www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr
  • de l’Institut de veille sanitaire : www.invs.sante.fr
  • de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr
  • de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) : www.who.int

Pharmacie

Pensez à prévoir une petite pharmacie personnelle :

  • Médicaments habituels (si vous êtes en cours de traitement)
  • Anti-inflammatoire (Aspirine, Doliprane ou Ibuprofène)
  • Crème solaire, Biafine,
  • Elastoplast, tricostéril…
  • Collyre neutre
  • Anti-diarrhéique et antiseptique intestinal (Imodium, Ercefuril…)
  • Pommade cicatrisante et antiseptique local

Sur place

En cas de problème grave sur place, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'Ambassade de France :

TAXE AEROPORT

DOUANES

Pas de restrictions particulières.

FORMALITES

L'Autriche étant membre de l'Union européenne et de l'espace Schengen, les Européens peuvent y circuler et s'y installer librement. La carte nationale d'identité ou le passeport en cours de validité suffisent.

SECURITE

L’Autriche est un pays sûr, respectez les règles élémentaires de sécurité et vous n’aurez aucun problème.
Vous trouverez sur le site du ministère des Affaires Etrangères (www.dipomatie-gouv.fr) des conseils et avis à jour relatifs à la sécurité des Français en voyage en Autriche.