Finlande

Circuits et voyages Finlande

Terre Scandinave

Votre conseiller

Beata, votre spécialiste voyage
Contacter Beata

votre spécialiste Finlande
au 01 44 32 12 84

Demande de devis

Très investis sur les destinations que nous
proposons, c'est en véritable expert que nous
vous proposons nos conseils et services

Faire ma demande de devis

Information pays

Pour voyager l'esprit tranquille

NOM : FINLANDE

SUPERFICIE : 338 144 km2

POPULATION : 5 471 797 hab

DENSITE : 17,86 hab. /km2

CAPITALE : Helsinki

NATURE DU REGIME : République parlementaire

CHEF DE L’ETAT : Sauli Niinistö

LANGUES OFFICIELLES : Finnois - Suèdois

MONNAIE : Euro (EUR)

FUSEAU HORAIRE : GMT +2 soit c'est-à-dire qu’il n’y a pas de décalage par rapport à la France.

RELIGION : La religion principale est le christianisme.

REVENU MOYEN : 46 840 US $ / an soit 3912 $ par mois (brut)

RESSOURCES PRINCIPALES : Le secteur économique clé de la Finlande est l'industrie - principalement le bois, les métaux, l'ingénierie, les télécommunications et l'industrie électronique.

GEOGRAPHIE 

Avec ses 338 000 km², la Finlande est le septième plus grand pays d'Europe. Elle se situe entre la Russie, avec laquelle elle partage une frontière de 1 269 km, le Nord-Ouest de la Suède (586 km) et la partie septentrionale arctique de la Norvège (716 km). Le golfe de Finlande sépare le Sud du pays de l'Estonie. Les forêts couvrent les trois-quarts du territoire, la zone arctique un tiers. Si l'on compte les lacs post-glaciaires, trait dominant du paysage, ainsi que les marais et les tourbières, l'eau recouvre 10% du pays. Le point culminant est le Halti et il atteint 1 328 m.

CLIMAT

Il peut faire extrêmement froid : dans le Sud, la température descend à - 15°C en janvier et février, dans le Nord, elle se situe souvent au-dessous de - 30°C durant les mois d'hiver. Et pendant cette période, il fait sombre pratiquement toute la journée. Quand luit le soleil de minuit, vous pouvez espérer environ 15°C dans le Nord et autour de 20°C dans le Sud (avec des pointes au-dessus de 30°C).

FAUNE ET FLORE

La flore finlandaise est incroyablement riche et variée durant la bonne saison qui dure de fin mai à septembre. Fin juillet, certaines basses vallées du Sud ont des airs de jungle. Bouleaux, épicéas et pins constituent les trois principaux types de forêts. Les forêts à feuilles caduques, la plus typique étant celle de bouleaux, abritent la flore la plus variée. L'ours brun est le plus gros animal à fourrure que l'on rencontre dans les forêts du pays. Parmi les autres mammifères, signalons les élans, les renards, les lynx, les lemmings et les hérissons. Le renne abonde dans le Nord et les castors sont très répandus. Il existe environ 300 espèces d'oiseaux, dont le tétras-lyre (ou coq des bouleaux), la grue et des prédateurs tels que le balbuzard pêcheur. Pinsons et pouillots sont les deux espèces les plus répandues en forêt.

ENVIRONNEMENT

La superficie de la Finlande représente à peu près les deux tiers de celle de la France, avec 338 145 km², pour une population environ 12 fois moindre. C'est dire que l'on ne s'y bouscule pas.

Sans être un pays de montagnes (le point culminant est à 1 324 m, à la frontière norvégienne, tout au nord-ouest), ce n'est pas non plus un plat pays. La première impression d'uniformité est vite démentie dès que l'on parcourt le pays à pied. Un élément unique a façonné le relief : les glaciations.

On distingue grossièrement :

Les régions côtières, au littoral très déchiqueté, abritent de merveilleux petits villages tout de bois vêtus. La côte, parsemée d'îles et d'îlots qui lui donnent un aspect merveilleux de puzzle éclaté, est soumise à un phénomène géologique, l'isostasie. Tassées par le poids des glaciers de la dernière période glaciaire, les roches granitiques remontent de près d'un mètre par siècle depuis la fin de la fonte, donnant naissance à de nouvelles terres.

À quelques îlots épars succède une imbrication de terre et d'eau, où l'élément marin cède bientôt la suprématie à l'élément terrestre. Les baies échancrées sont remplacées par des lacs.

L'intérieur, où les lacs sont rois. Les dépôts glaciaires ont formé des moraines, des buttes et surtout des dorsales que les géographes nomment eskers ou ös, appelées harjut en finnois. Ce sont de longues digues naturelles de terre et de pierres, étroites et sinueuses. Aujourd'hui encore, les routes les empruntent, décrivant de longues courbes qui contournent délicatement les lacs et leurs baies.

Ces digues naturelles permettaient aussi de bâtir en sol sec et offraient des sources, précieuses en ces régions marécageuses où l'eau potable est rare. Un paysage unique et fascinant.

Le Nord, enfin, avec la Laponie et ses douces collines arrondies, les tunturit, comme écrasées par les lourdes neiges hivernales. Spectacle impressionnant de la toundra à perte de vue, à peine animée par un troupeau de rennes, constellée de bouquets de bouleaux qui résistent à tout ou de pins courageux qui parviennent à tenir le coup sous ces latitudes, creusée de rivières sauvages évacuant en trombe les eaux prises en otage par les glaces le reste de l'année.

La Laponie émerveillera les amoureux des grands espaces. Les circuits de randonnée sont nombreux, des points de campings et des refuges jalonnent les parcours. De fin mai à fin juillet, dépaysement garanti !

HISTOIRE

1er siècle : Les tribus finnoises sont établies dans le pays.

1155 :  Arrivant de Suède, l'évêque Henry lance une croisade contre la Finlande. C'est le début de la domination suédoise sur le pays.

1323 : Suède et Russie, qui se disputent le pays, définissent leurs frontières à la conférence de Nöteborg.

1353 : La Finlande devient un duché de la Suède. Elle restera suédoise jusqu'en 1809.

1550 : Le roi Gustav Vasa de Suède fonde Helsinki, qui deviendra la capitale sous la domination russe.

1809 : Après avoir souffert pendant des siècles des conflits entre les Suédois et les Russes, la Finlande devient un grand-duché de l'empire russe et bénéficie d'une relative autonomie.

1917 : Profitant de la chute du tsar et de la révolution russe, la Finlande proclame son indépendance le 6 décembre.

1918 : Une guerre civile oppose les "rouges", partisans d'une révolution de style soviétique et les "blancs" qui rêvent d'une monarchie. Conduits par Mannerheim, ces derniers l'emportent avec l'aide de l'Allemagne. Mais la paix revenue ne met pas totalement fin aux massacres.

1920 : L'Union soviétique reconnaît l'indépendance du pays qui a finalement opté pour le statut de république.

1939-1940 : Vaincue dans la "guerre d'hiver" menée par les troupes soviétiques, la Finlande doit accepter la perte d'une partie de la Carélie et de certaines îles voisines.

1941-1944 : Elle se range aux côtés de l'Allemagne pour affronter l'URSS.

1944 : Le 19 septembre, elle signe un armistice avec l'URSS contre le retour à la frontière de 1940 et la promesse de chasser les Allemands.

1946-1981 : Le bilan de la guerre est lourd, la reconstruction lente. Mais sous la présidence de Paasikivi puis de Kekkonen, elle renforce son indépendance et sa neutralité active en développant ses liens avec ses voisins soviétiques et scandinaves.

1991 : L'effondrement de l'Union soviétique accroît les difficultés du pays déjà en proie à une crise économique.

1995 : La Finlande devient membre de l'Union européenne. Une coalition socio-démocrate dirige le pays.

1999 : La Finlande adopte l'euro comme monnaie.

2000 : Pour la première fois dans l'Histoire de la Finlande, une femme, la sociale-démocrate Tarja Halonen, est élue président de la République.

2006 : Tarja Halonen est réélue le 29 janvier avec 51,8% des voix. La Finlande assure la présidence du conseil de l’Union européenne durant le second semestre de l'année.

2011 : Les élections législatives d'avril sont remportées par le Parti du rassemblement conservateur (KOK), juste devant le Parti social-démocrate (SPD) (respectivement 20,4 et 19,1%). Le conservateur Jyrki Katainen remplace le premier ministre sortant Matti Vanhanen. Par ailleurs, le parti nationaliste eurosceptique, dit des "Vrais Finlandais", se place en troisième position, receuillant 19% des suffrages, soit 39 sièges au lieu de 6 lors de la précédente assemblée.

2012 : Le 5 février, le candidat conservateur Sauli Niinostö (KOK) remporte l’élection présidentielle, fonction détenue depuis 30 ans par les socio-démocrates. La présidente sortante, Tarja Halonen, ne pouvait briguer un troisième mandat.

POPULATION

La population de la Finlande est en 2011 d'environ 5,4 millions d'habitants. Le pays est majoritairement peuple de Finnois, les deux langues officielles de la Finlande sont le finnois et le suedois, ce dernier etant langue maternelle d'environ 5 % de la population finlandaise. Le pays possede egalement une minorite Sami, ayant environ 4 500 habitants dans le nord de la region de Laponie. 79 % de la population finlandaise est lutherienne.

SITUATION ECONOMIQUE

En termes de PIB par habitant, la Finlande occupait en 2011 le 14e rang mondial du FMI. Ce sont bizarrement les déboires de la guerre qui ont transformé la Finlande en pays industriel. Avec 300 millions de dollars de dommages de guerre à payer à Moscou en trains, bateaux et machines-outils, la Finlande a dû se constituer une industrie sidérurgique et métallurgique. Conséquence de ces années difficiles, l'industrie la plus dynamique est aujourd'hui le secteur de la métallurgie et des biens d'équipement. Plus de la moitié de sa production est exportée. Le high-tech s'est effondré à 14 % en 2009 du fait de la saturation et de la concurrence sans cesse plus intense sur le marché des téléphones portables. Nokia, qui assura à elle seule jusqu’à 4 % du PIB dans ses années dorées, est depuis plusieurs années en grande difficulté, faute d’avoir bien négocié le virage des smartphones. Cela incite la Finlande à s’interroger sur sa trop grande dépendance vis-à-vis de ce secteur. Les industries forestières (bois, papier), trop sensibles aux variations de conjoncture, sont en chute libre et ne représentent plus qu'une faible part du PIB (moins de 3 %). L'industrie finlandaise dispose de beaux atouts : les immenses ressources forestières du pays et une totale stabilité politique. Mais le pays n'extrait que peu de minerai et son marché intérieur est exigu. La main-d'œuvre est très qualifiée mais coûteuse.

Le gouvernement avait utilisé la forte croissance des années 1990 pour réduire l'importante dette publique et le taux de chômage, mais les effets de la crise financière de 2008 se sont fait fortement sentir.

La Finlande est reconnue pour l’excellence de son système scolaire. Le pays se retrouve systématiquement dans les 4 premiers (et souvent en tête) du classement PISA, en catégorie sciences, maths et lectures.

HEURE LOCALE

GMT +2 soit c'est-à-dire qu’il n’y a pas de décalage par rapport à la France.

MONNAIE ET CHANGE

La monnaie nationale est l’euro.

LANGUES

Le finnois et le suèdois.

TELEPHONE

Pour passer vos appels :
- De France à la Finlande, composez le 00 358 + (sans le 0) indicatif de la ville + numéro local
- De la Finlande à la France : 001 33 + indicatif de la région (sans le 0) + 8 chiffres du numéro local

ELECTRICITE

220V, mêmes prises qu’en France

SHOPPING

Vases, cruches, verres, porcelaine et autres céramiques

PHOTOS ET FILMS

Il est conseillé de demander la permission pour prendre une photo.

CUISINE

De manière générale, sauf à Helsinki et dans les villes universitaires, il y a assez peu de restos dans les villes, et les Finlandais y vont peu. Un véritable choc culturel, entre autres pour les Français ! 
Signalons la métamorphose des restaurants entre le midi, heure des fameux lounas, copieux et bon marché, et le soir où tout ou presque se passe à la carte, avec l'augmentation de tarif que cela implique.

- Les horaires sont affichés à la porte et on peut commander en général jusqu'à 30 mn avant l'heure de fermeture.
- Dans les grandes villes, beaucoup d'établissements prennent soin de votre régime et indiquent les plats sans lactose, sans gluten, avec ail, épicés, etc.
- Dans les contrées désertes, s'il n'y a pas âme qui vive dans la salle, utilisez la clochette pour appeler le personnel.

BOISSON

L’eau du robinet a très bon goût. Au resto, une carafe d’eau se ditjäävesi. Elle est parfois facturée 0,50 €, notamment dans certaines chaînes de restaurants, surtout ceux dépendant des grands hôtels.
Le café est omniprésent en Finlande. Il est généralement bon, mais sa version standard est peu torréfiée et servie très délayée, à l’américaine. Les cafés de style viennois où vous dégusterez d’honorables cappuccini ou espressi sont très en vogue dans les grandes villes, et surtout à Helsinki.
Le lait (maito), qui accompagnait traditionnellement le repas, est en perte de vitesse. Le lait fermenté (piimä) vaut le détour.

Elles sont numérotées de I à IV. La I est faiblement alcoolisée et d'aucuns la trouveront imbuvable, la II n'existe plus, la III vaut notre Kronenbourg et la IV est excellente.

Les autres alcools coûtent chers.

FETES

  • 1er janvier                        Nouvel An
  • Mars/avril                       Jeudi saint
  • Mars/Avril                       Vendredi saint
  • Mars/Avril                       Lundi de Pâques
  • 1er Mai                             Fête du travail
  • Mai/Juin                           Ascension
  • 8e lundi après Pâques    Lundi de pentecôte
  • 25 Décembre                  Noël
  • 26 Décembre                  Lendemain de Noël

POURBOIRES

Le service est généralement compris dans les restaurants et les taxis, mais il est d’usage de laisser la monnaie. Rien n’empêche de donner un pourboire, qui sera très apprécié par un personnel souvent chichement payé.

LEXIQUE

  • Oui : kyllä.
  • Non : ei.
  • Peut-être : ehkä.
  • Attention ! : huom !
  • Je ne comprends pas : en ymmärrä.
  • Je ne parle pas finnois : en puhu suomea.
  • Je suis français(e) : olen ranskalainen.
  • Quel âge avez-vous ? : kuinka vanha olet ?
  • J'ai  ans : olen  vuotias.
  • Quelle heure est-il ? : mitä kello on ?
  • Combien ça coûte ? : mitä se maksaa ?
  • C'est trop cher : se on liian kallis minulle.
  • Bon marché : halpa.
  • Où se trouve ? : missä on ?
  • Comment fait-on pour aller ? : miten pääsen ?
  • Quand ? : milloin ?

BIBLIOGRAPHIE

Guides de voyage

  • Guide Lonely Planet Finlande (édition 2013/2014)

Vaccinations

Avant tout voyage, merci de consulter votre médecin traitant ou les services médicaux spécialisés.

Le Centre de Vaccinations / Hôpital de l’Institut Pasteur.
209-211, rue Vaugirard - 75015 Paris.
Tél : 01 45 68 80 88
Stations de métro Volontaires (ligne 12) ou Pasteur (lignes 6 et 12), lignes de bus 39, 70, 89 (stations Volontaires, Vaugirard ou Sèvres - Lecourbe)

Centre de vaccinations / Hôpital Pitié-Salpêtrière
(Service des Maladies infectieuses et Tropicales)
Pavillon Laveran - 47, Boulevard de l'Hôpital - 75013 Paris
Prise de rendez-vous au 01 42 49 46 83

Il n’y a pas de vaccins obligatoires.

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre:

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite
  • Hépatite A (risque alimentaire)
  • Hépatite B (risque sexuel, et sanguin)

et moins systématiquement et en fonction des risques personnels d'exposition:

  • Typhoïde (risque alimentaire)
  • Rage pour les séjours aventureux, et pour les résidents, surtout les enfants
  • Encéphalite japonaise (à faire faire dans un centre de vaccinations agréé), pour les séjours de plus d´un mois en zone rurale, en période de mousson.
  • Méningite A+C en cas de risque épidémique.

Paludisme

Si un traitement anti - paludéen est fortement recommandé dans tout le pays en général et encore plus dans les zones de forêt (Zone 3 : LARIAM ou MALARONE), n’oubliez pas qu’il est également préconisé de prendre les mesures de prévention contre les piqûres de moustiques : répulsifs efficaces, vêtements couvrants, moustiquaires... Et ceci d'autant plus que ces mesures vous protègeront d'autres affections (comme la dengue en recrudescence).

Epidémiologie

Les informations épidémiologiques (Epizootie de grippe aviaire, Chikungunya, Grippe A…) sont régulièrement mises à jour sur les sites :

  • du ministère de la Santé : www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr
  • de l’Institut de veille sanitaire : www.invs.sante.fr
  • de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr
  • de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) : www.who.int

Pharmacie

Pensez à prévoir une petite pharmacie personnelle :

  • Médicaments habituels (si vous êtes en cours de traitement)
  • Anti-inflammatoire (Aspirine, Doliprane ou Ibuprofène)
  • Crème solaire, Biafine,
  • Elastoplast, tricostéril…
  • Collyre neutre
  • Anti-diarrhéique et antiseptique intestinal (Imodium, Ercefuril…)
  • Pommade cicatrisante et antiseptique local

Sur place

En cas de problème grave sur place, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'Ambassade de France :

DOUANES

Pas de restrictions particulières.

FORMALITES

Une carte d'identité ou un passeport en cours de validité suffit pour les ressortissants de l'Union européenne (espace Schengen) et les Suisses. 

SECURITE

La Finlande est un pays sur, respectez les règles élémentaires de sécurité et vous n’aurez aucun problème.

Vous trouverez sur le site du ministère des Affaires Etrangères (www.diplomatie.gouv.fr) des conseils et avis à jour relatifs à la sécurité des Français en voyage en Finlande.