Russie

Information pays

Pour voyager l'esprit tranquille

NOM : RUSSIE

SUPERFICIE : 17 millions de km²

POPULATION : 143,7 millions d’habitants

DENSITE : 8,4 hab. / km²

CAPITALE : Moscou

NATURE DU REGIME : République fédérale

CHEF DE L’ETAT : Vladimir Poutine

LANGUE OFFICIELLE : Russe

MONNAIE : La Rouble

FUSEAU HORAIRE : GMT+2 à GMT+12, la Russie s’étend sur 11 fuseaux horaires. Pour Moscou et Saint Petersbourg, décalage horaire de + 2h00 en hiver comme en été par rapport à la France. A Vladivostok, le décalage est de + 9h00.

RELIGION : Chrétienne orthodoxe

REVENU MENSUEL MOYEN : 1058 $

RESSOURCES PRINCIPALES : pétrole, le gaz naturel, les métaux, le charbon, le tourisme

GEOGRAPHIE

La Russie est le plus vaste Etat issu du démantèlement de l’ex URSS (22,4 millions de km²) dont elle représente les ¾ de la superficie et la moitié de la population. Elle reste au premier rang mondial pour la superficie (31 fois la France). La Russie recèle d’immenses unités de paysages, bordée par l’océan glacial Arctique au nord, par le Détroit de Béring et l’océan Pacifique à l’est, la mer Noire au sud. Avec 32.180 km de côtes, la Russie compte également 37.653 km de frontières avec dix pays. 

CLIMAT

Le climat de Moscou et Saint-Pétersbourg est continental avec des étés chauds et secs et des hivers très rigoureux. Dans l’ensemble du pays, l'hiver est particulièrement long, de mi-novembre à fin avril. C'est en janvier que l'on enregistre les températures les plus basses (- 11 °C en moyenne, avec des chutes à - 30 °C). A partir de mars, le climat se réchauffe lentement (- 4 °C en moyenne), les neiges commencent à fondre et la Moskova brise son carcan de glace.
Le printemps, tardif et court, débute en mai, quand éclatent les premiers orages et que la végétation commence à fleurir. Les températures sont alors relativement douces (de 12 à 15 °C en moyenne), quoique encore fraîches la nuit. Dès le début juin, l'été pointe son nez. Il fait chaud dans la journée, parfois orageux. Les températures maximales sont atteintes en juillet avec 19 °C en moyenne et redescendent à 17 °C en moyenne en août. L'automne est précoce (les premières feuilles tombent à la fin du mois d'août) et à partir de la mi-septembre, on ressort les pulls et les anoraks. En octobre, les premiers gels nocturnes s'installent et la lumière diminue.

FAUNE ET FLORE

La diversité des climats et de la végétation ont permis le développement d’une vie animale abondante et variée. La côte arctique et nord-pacifique, domaine de la toundra, est peuplée d’ours blancs, de phoques, de morses, de renards polaires, de rennes, de lièvres des neiges, de perdrix blanches et de hiboux polaires. La taïga est l’habitat des élans, des ours bruns, des rennes et de nombreux animaux à fourrure (lynx, zibelines, renards argentés) alors que les forêts de feuillus sont habitées par des sangliers, des cerfs, des loups, des renards et des visons. Les forêts du sud de l’Extrême-Orient sont connues pour abriter les grands tigres de l’Oussouri, des léopards, des ours et des cerfs. La steppe est le domaine des rongeurs (marmotte, hamster), des antilopes, des putois, des renards tatars. La région du Caucase possède aussi  une faune particulièrement abondante : chèvres des neiges, chamois, cerfs du Caucase, sangliers, léopards, hyènes, chacals et ours. Quant à la végétation, elle est disposée par zones, liées aux différents climats.
Au nord, le littoral arctique est le domaine de la toundra, formation végétale rase composée de mousses, de lichens, de fougères et d’arbres nains (saules arctiques, genévriers). Le froid extrême et la courte durée de la saison végétative y interdisent la croissance d’arbres. Le sous-sol y est gelé en permanence, à une grande profondeur. Seule une couche de surface peu profonde, dégelée en été, permet la croissance d’une végétation.
Au sud de la toundra s’étend le domaine de la forêt boréale appelée taïga. Celle-ci forme une très vaste zone forestière. La taïga russe est une immense forêt continue de conifères (pins, sapins, mélèzes). Elle couvre le nord de la Russie d’Europe et une grande partie de la Sibérie et de la Russie extrême-orientale. Plus au sud encore, la forêt s’enrichit de feuillus (bouleaux, charmes, peupliers, chênes, érables) et devient une forêt mixte puis une forêt de feuillus, là où les sols sont les plus favorables (sols bruns forestiers). Les forêts de feuillus couvrent principalement la partie orientale de la plaine européenne ainsi que le sud de la Russie extrême-orientale (vallée de l’Amour, vallée de l’Oussouri). Au total, la forêt couvre les deux tiers du pays.

Vers le sud, la forêt se dégrade en une steppe boisée, aujourd’hui presque entièrement défrichée et mise en culture, puis laisse la place, en raison de la sécheresse croissante, à une steppe. Celle-ci s’étend, sur une largeur de 200 à 500 km, sur la plaine nord caucasienne et sur la partie méridionale de la Sibérie occidentale, jusqu’à l’Ob. Elle se développe sur des terres noires très fertiles.

ENVIRONNEMENT

L’environnement souffre de négligence en Russie. Malgré quelques actions isolées menées par les autorités, les écologistes russes sont inquiets quant à l'avenir de la Russie, dénonçant le désintérêt du gouvernement et de la population russe pour les questions écologiques. Les ressources naturelles ont été utilisées au maximum, sans considérer le long terme.
Or, la situation écologique du pays empire de manière catastrophique. L'expression concrète en est la grave crise démographique que connaît le pays. Environ 300.000 décès sont dus chaque année aux problèmes liés à l’écologie.
L’espérance de vie ne cesse de diminuer depuis ces vingt dernières années. En dépit de cela, la population qui n’est pas informé, ne semble pas se soucier de l’environnement. Mais il semblerait que le gouvernement commence à prendre conscience de la gravité de la situation. Le président Medvedev depuis son arrivée à la tête de l'Etat russe en mai dernier a mis l'accent sur les questions de l'environnement en édictant des mesures pour réduire de 40% la quantité d'énergie utilisée en Russie d'ici à 2020.

HISTOIRE

L'histoire de la Russie est celle de la formation d'un vaste empire qui, du Xe au XXe siècle, s'est peu à peu étendu, à partir des plaines de l'Europe orientale aux rives du Pacifique et aux montagnes d'Asie centrale. Le mot « Russie » désigne un domaine où se sont rassemblés des peuples divers, en grosse majorité slaves orientaux (Russes, les plus nombreux, Ukrainiens, Biélorusses), qui, dans leur progression vers l'est, occupant une Sibérie presque vide d'hommes, ont européanisé la partie nord du continent asiatique et englobé, en Europe même ainsi qu'aux marges des pays conquis, quelque deux cents nationalités allogènes, d'importance relative très variée, où domine l'élément turc.

Les grandes dates de l’histoire de Russie.

862                  L'histoire russe commence en 862 avec l'arrivée en Russie du roi viking Rourik,                           fondateur à Novgorod de la première dynastie russe.

988                  Le prince Vladimir convertit les premiers Russes au christianisme orthodoxe

                        1000 Origine de l’Etat russe

IXème

-XIIème siècle   Les peuples de la région de Kiev s’unifient

1147-1397        Invasions mongoles

1341                 Le pouvoir russe se déplace vers Moscou

1362                 Le prince Dimitri Donskoï réunit les différentes principautés au sein d’un même état

                        souverain

1480                 Ivan III (le Grand) devient le premier souverain de toutes les Russies

1547                 Ivan IV(Le Terrible) adopte le titre de Tsar de Russie

 

XVIème                        L’Etat Russe s’étend par les conquêtes des fiefs de Kazan, Astrakhan et Sibérie

-XVIIème siècle

1613                 Michel Romanov devient Tsar et fonde sa dynastie qui régnera sur la Russie jusqu’à                     la révolution de 1917

1689                 Le Tsar Pierre Ier (le Grand) accède au pouvoir

1703                 Fondation de la ville de Saint Petersbourg, qui devient capitale de Russie

1721                 Pierre Le Grand devient le 1er empereur de Russie

1762-1796        Catherine II (la Grande) modernise le pays

1812                 Expulsion des troupes napoléoniennes du territoire de l’Empire russe

1853-1856        Défaite de Crimée & aggravation de la crise du système féodal russe

1861                 Suppression du servage

1905                 Guerre avec le Japon

1914                 Participation à la 1ère Guerre Mondiale en tant que membre de la Triple Entente

1917                 Abdication de Nicolas II, la Russie devient une république

                        Révolution Bolchévique, Lénine devient le chef du premier gouvernement des                              ouvriers et des paysans

1921                 Lancement de la nouvelle politique économique de Lénine. Création de l’Union                             Soviétique comprenant plusieurs républiques dont celle de la Russie

1924                 Mort de Lénine, pouvoir consolidé par Staline

1941                 Entrée en 2ème guerre mondiale, 20 millions de morts dans le conflit

1945                 Capitulation de l’Allemagne

1953                 Mort de Staline suivie d’un assouplissement du régime autoritaire

1959                 Lancement de Spoutnik, premier satellite artificiel de la Terre

1961                 Premier vol de l’homme dans l’espace (Youri Gagarine)

1968-1970        Mikhail Gorbatchev devient secrétaire général du PC et lance sa politique de                                Perestroïka

1989                 Fin du communisme en URSS et dans les démocraties populaires satellites

1991                 Election à la présidence de Boris Eltsine et échec du coup d’état conduit par Guenadi                    Ianaev. Dissolution de l’URSS et création de la communauté des Etats Indépendants                     (CEI)

1992                 La Russie remplace l’URSS au conseil de sécurité de l’ONU

1993                 Administration directe décrétée par Boris Eltsine & référendum

1996                 Réélection de Boris Eltsine

1997                 Accord entre la Russie et l’OTAN

1999                 Démission de Boris Eltsine et transfert des pouvoirs au président du gouvernement                      Vladimir Poutine

2000                 Election à la présidence de Vladimir Poutine

2008                 Election à la présidence de Dimitri Medvedev, Vladimir Poutine assure le poste de                        chef du gouvernement

POPULATION

144,6 millions d’habitants dont 80% de Russes et environ 130 autres « nationalités » ou ethnies dont les plus importants en nombre sont : Les Tatars (5,5 millions), les Ukrainiens (4 millions), les Tchouvaches (1,7 millions), les Bachkires (1,3 millions), les Biélorusses (1 million). Viennent ensuite les Tchétchènes, les Oudmourtes, les Kazakhs et les Allemands. 

SITUATION ECONOMIQUE

La Russie fait partie des 10 économies les plus importantes de la planète (en 2007, 8° rang mondial[]). Elle le doit à des ressources naturelles inégalées et des compétences scientifiques et techniques parmi les plus avancées du monde. Depuis 1999, sa croissance économique est particulièrement forte. Sur les grandes terres fertiles on cultive tous types de céréales et pommes de terre et on pratique également l’élevage. Les réformes économiques ont commencé en 1991 et actuellement les deux tiers des terres cultivées sont des propriétés privées. Le reste continue d’appartenir à des collectifs ou à l’état.

Le pays possède également de grandes réserves de pétrole et de gaz naturel, en plus du charbon et des minéraux comme l’or, les diamants, le nickel, le manganèse, le cuivre, le fer et les phosphates. Il existe aussi des réserves de minéraux en Sibérie et à l’Est du pays qui n’ont pas été exploitées à cause des difficultés géographiques et de commercialisation. Le secteur industriel, l'industrie des véhicules, les produits métallurgiques, les matériaux de construction et les machineries et les autres industries importantes sont celles des produits chimiques et du textile. Les gros problèmes de l’économie russe résident dans le transport, les routes et un système de communication complètement caduque, ce qui rend difficile le commerce à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Les lois commerciales sont incomplètes et ne sont pas appliquées. Le système fiscal russe ne fonctionne pas très bien non plus, le paiement des impôts est partiel et la principale cause des problèmes du Gouvernement est qu’il ne peut pas compter sur un budget stable pour pouvoir payer les fonctionnaires. La mafia de plus en plus puissante en Russie, est une des plus actives du monde. Cela a tendance à effrayer les investisseurs étrangers.

HEURE LOCALE

GMT+2 à GMT+12, la Russie s’étend sur 11 fuseaux horaires. Pour Moscou et Saint Petersbourg, décalage horaire de + 2h00 en hiver comme en été par rapport à la France. A Vladivostok, le décalage est de + 9h00.

MONNAIE ET CHANGE

La monnaie nationale est le Rouble (RUB).

Taux en 2014 : 1 € = environ 48 Rouble.

Change impossible en Europe. Exportation des devises interdites.

Les principales cartes de crédit (Visa, Mastercard, American Express) sont acceptées dans la plupart des magasins, des hôtels, des restaurants et compagnies aériennes et permettent de retirer des devises dans les banques ainsi qu'aux guichets automatiques. Les chèques de voyages, en revanche, sont d'un usage très limité. On conseille de se munir d'espèces en dollars US, de préférence des petites coupures en parfait état. Il existe de nombreux bureaux de change, et il convient de comparer les taux pour faire jouer la concurrence. Attention aux commissions qui sont élevées.

LANGUE

La langue nationale est le russe. L’alphabet est cyrillique.

TELEPHONE

La couverture GSM est correcte sur l’ensemble du pays et très bonne dans les grandes villes.

Pour passer vos appels :

  • De France en Russie, composez le 00 7 + indicatif de la ville + 7 chiffres du numéro local ou 10 chiffres s’il s’agit d’un numéro de portable
  • De Russie en France : 00 33 + indicatif de la région (sans le 0) + 8 chiffres du numéro local


ELECTRICITE

220 Volts. En dehors des hôtels internationaux, les prises sont encore souvent au standard soviétique, il est indispensable d’emporter un adaptateur.

SHOPPING

Poupées russes (matriochkas), samovars, châles, vaisselles peintes…

PHOTOS ET FILMS

Il est interdit de photographier les zones militaires, les ponts, les ports, les gares et les aéroports. S’il est conseillé de demander la permission pour prendre une photo, ne jamais proposer de payer pour la prendre, cela encourageait une forme de mendicité.

CUISINE

La cuisine russe tire sa variété et sa richesse de l'immensité du pays et de la mosaïque des cultures qui la compose. À l'origine on trouve les mets constituant le quotidien du paysan russe confronté à un climat rigoureux ; ceux-ci comprenaient de nombreux poissons, volailles, gibier, champignons, les baies, et le miel. La culture des céréales - seigle, blé, orge et millet - fournit les ingrédients d'une grande variété de pains, de crêpes, de semoules, et de boissons comme le kvas, la bière et la vodka. Des potages et ragoûts savoureux sont composés avec de la viande, du poisson ainsi que les produits de saison ou ceux qui peuvent se conserver. Cette nourriture est restée l'alimentation de base de la grande majorité des Russes jusqu'à une période avancée du XXe siècle. La proximité de la route de la soie, du Caucase, de la Perse et de l'Empire Ottoman ont donné un caractère oriental aux méthodes de cuisson (moins dans la Russie européenne que dans le nord du Caucase).
Les spécialités les plus connues : le Borchtch (soupe de betteraves), le Chtchi (soupe de choux), les Zakouski (hors d’œuvres typiques, comme le caviar d’aubergine, harengs marinés…), le Caviar, le Goloubtsy…

BOISSON

L’eau n’étant pas potable, il est indispensable de boire de l’eau traitée ou de l’eau minérale achetée en bouteille capsulée. Nous recommandons la consommation de l’eau naturelle traitée quand cela est possible, cela évite une surconsommation des bouteilles plastiques.

Introduit il y a environ 200 ans depuis la Chine, le thé est devenu une boisson nationale, alors que le café n'est jamais devenu populaire. Il est consommé fort. Nous n’oublions pas la vodka russe, de bonne qualité.

FETES

Le Noël orthodoxe a lieu le 7 janvier, et le Nouvel An orthodoxe le 13 janvier.

POURBOIRES

Si le pourboire n’est pas obligatoire et dépend de votre appréciation, il est d’usage d’en donner un quand on est satisfait des prestations.

Sachez que le pourboire est un « plus », en aucun cas il ne se substitue au salaire du personnel.

A titre indicatif, nos voyageurs ont l’habitude de donner au minimum l’équivalent (par personne et par jour) de :

  •  2 € à 3 € pour les chauffeurs
  •  3 € à 5 € pour les guides

En ce qui concerne le personnel local (porteurs, serveurs,…), les usages sont très variables.

Dans tous les cas, il est recommandé de caler le montant du pourboire que vous souhaitez donner au niveau de vie du pays, comme nous le faisons en France (le prix d’un paquet de cigarettes de marque locale, d’une bière, d’un soda ou d’un repas peut vous donner un aperçu de l’économie locale)

Pour information, le revenu mensuel moyen par personne est d’environ 400 € (public) et 800 € (entreprises privées) dans une grande ville. Comptez 30% à 50% de plus à Moscou et Saint Pétersbourg.


LEXIQUE

-Da                                          Oui
-Net                                         Non
-Pojalouista                              S’il vous plaît
-Ne za tchto                              De rien, je vous en prie
-Spassibo                                 Merci
-Bolchoie spassibo                     Merci beaucoup
-Dobryi den                              Bonjour
-Dobryi vetcher                         Bonsoir
-Privet                                      Salut
-Izvinite                                   Excusez-moi
-Prostite                                   Pardon
-Vy govorite po-frantsouzski ?    Parlez-vous français ?
-Ia ne ponimaiu                        Je ne comprends pas
-Do svidania                             Au revoir
-Do zavtra                                A demain
-Kak tebia zovout ?                   Comment t’appelles-tu ?
-Menia zovout…..                      Je m’appelle….
-Kak dela ?                               Comment ça va ?
-Khorocho                                Bien
-Skolko tebe let ?                      Quel âge as-tu ?
-Otkouda vy ?                           D’où viens-tu ?
-Skolko eto stoit ?                     Combien ça coûte ?
-Eto dorogo                              C’est cher
-Eto diochevo                            C’est bon marché
-Skolko ?                                  Combien… ?
-Gde nakhoditsia toualet ?          Où sont les toilettes ?
-Ia khotel by koupit….               Je voudrais acheter…

BIBLIOGRAPHIE

Guides de voyage

  • Guide Lonely Planet Russie – Biélorussie en français (édition 2006)
  • Guide Lonely Planet Transsibérien en français (édition 2006)
  • Le Guide du Routard Moscou / Saint Pétersbourg (édition 2009)
  • Le Guide Vert Michelin Moscou / Saint Pétersbourg (édition 2009)
  • Le Guide Petit Futé Russie (édition 2009)

Livres et romans

  • « Le Transsibérien, voyage dans un train de légende », de Catherine Le Guen & Didier Labouche (édition Hemma – 2000)
  • « Les temps sauvages », de Joseph Kessel (édition Folio – 1978)
  • « Sibérie,-zéro + l’infini », d’Armand Gatti (édition Seuil)
  • « La Taïga de l’Oussouri », de Vladimir Arseniev, Dersou Ouzala (édition Hachette)
  • « De Paris à Pekin par le Transsibérien », de Fabienne Tisserand & Frédéric Hermann (édition la Renaissance du livre – 2001)

Vaccinations

Avant tout voyage, merci de consulter votre médecin traitant ou les services médicaux spécialisés.

Le Centre de Vaccinations / Hôpital de l’Institut Pasteur.
209-211, rue Vaugirard - 75015 Paris.
Tél : 01 45 68 80 88
Stations de métro Volontaires (ligne 12) ou Pasteur (lignes 6 et 12), lignes de bus 39, 70, 89 (stations Volontaires, Vaugirard ou Sèvres - Lecourbe)

Centre de vaccinations / Hôpital Pitié-Salpêtrière
(Service des Maladies infectieuses et Tropicales)
Pavillon Laveran - 47, Boulevard de l'Hôpital - 75013 Paris
Prise de rendez-vous au 01 42 49 46 83

Il n’y a pas de vaccins obligatoires.

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre:

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite
  • Hépatite A (risque alimentaire)
  • Hépatite B (risque sexuel, et sanguin)

et moins systématiquement et en fonction des risques personnels d'exposition:

  • Typhoïde (risque alimentaire)
  • Rage pour les séjours aventureux, et pour les résidents, surtout les enfants
  • Encéphalite japonaise (à faire faire dans un centre de vaccinations agréé), pour les séjours de plus d´un mois en zone rurale, en période de mousson.
  • Méningite A+C en cas de risque épidémique.

Paludisme

Si un traitement anti - paludéen est fortement recommandé dans tout le pays en général et encore plus dans les zones de forêt (Zone 3 : LARIAM ou MALARONE), n’oubliez pas qu’il est également préconisé de prendre les mesures de prévention contre les piqûres de moustiques : répulsifs efficaces, vêtements couvrants, moustiquaires... Et ceci d'autant plus que ces mesures vous protègeront d'autres affections (comme la dengue en recrudescence).

Epidémiologie

Les informations épidémiologiques (Epizootie de grippe aviaire, Chikungunya, Grippe A…) sont régulièrement mises à jour sur les sites :

  • du ministère de la Santé : www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr
  • de l’Institut de veille sanitaire : www.invs.sante.fr
  • de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr
  • de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) : www.who.int

Pharmacie

Pensez à prévoir une petite pharmacie personnelle :

  • Médicaments habituels (si vous êtes en cours de traitement)
  • Anti-inflammatoire (Aspirine, Doliprane ou Ibuprofène)
  • Crème solaire, Biafine,
  • Elastoplast, tricostéril…
  • Collyre neutre
  • Anti-diarrhéique et antiseptique intestinal (Imodium, Ercefuril…)
  • Pommade cicatrisante et antiseptique local

Sur place

En cas de problème grave sur place, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'Ambassade de France :

TAXE AEROPORT


DOUANES

Pas de restrictions particulières.

FORMALITES

Certaines destinations, comme la Russie nécessitent l’obtention d’un visa d’entrée pour les ressortissants français. 
Centre des visas russe en France.
Celui-ci se situe au cœur de Paris 8è, 19 rue de Ponthieu, au 1er étage du Centre d’affaires «Élysées 26», métro «Franklin D. Roosevelt» (on peut, notamment, y accéder en traversant la galerie commerciale située 26 avenue des Champs-Élysées).
A compter du 6 juin 2012, ce centre est l’unique accueil parisien des demandeurs de visas pour la Russie, qu’il s’agisse de sociétés commerciales (agences de voyages…) ou de personnes privées. Le consulat de Russie, situé dans les locaux de l’ambassade boulevard Lannes n’assure plus l’accueil des demandeurs de visas.
Toutefois, les décisions d’octroi ou non du visa continuent de relever de la seule compétence du consulat, auquel le centre des visas transmet les demandes.
L’accueil se fait de 9h à 17h, du lundi au vendredi, sur rendez-vous pris sur le site www.vhs-France.com ou bien par téléphone 01 71 93 96 96. 
Le centre de visas peut également être joint par fax 01 71 93 96 99 ou par courriel : info@vhs-France.com.
La durée de traitement sera désormais légèrement allongée et le coût du visa augmenté d’un montant de 25 euro correspondant au service assuré par le centre, soit un total de 60 euro pour un visa en 10 jours et de 95 euro pour un visa en 3 jours.
Seules exceptions, pour lesquelles l’accueil se poursuit au consulat boulevard Lannes, sans rendez-vous :
- les demandes de visas diplomatiques et les demandes de visas privés sur invitations du personnel diplomatique français en Russie,
- les demandes de visas privés pour des membres de la famille proche d’un citoyen russe pour un voyage devant être effectué ensemble en Russie.
ATTENTION : Votre passeport doit contenir au moins 2 pages vierges juxtaposées pour garantir l’obtention du visa chinois. 
Par ailleurs, les formulaires doivent être rempli sur ordinateur ou avec un stylo à bille, encre noir, signé et daté, avec une photo collée.

CONSULAT DE RUSSIE à PARIS
40 Bd Lannes 
75016 Paris
Tel : 01 45 04 05 01 / 05 50
Ouvert de 09h00 à 12h00 du lundi au vendredi Guichets N° 4, 5 & 6

CONSULAT DE RUSSIE à MARSEILLE
3 rue Ambroise Paré 
13272 Marseille Cedex 08
Tel: 04 91 77 15 25 ou 04 91 76 26 79
Ouvert de 09h00 à 12h00 du lundi au vendredi (sauf le mercredi – fermé aux visiteurs)

CONSULAT DE RUSSIE à STRASBOURG
6 place Brant
67000 Strasbourg
Tel: 03 88 36 73 15 

Ou auprès des organismes spécialisés qui se chargeront des formalités à votre place moyennant des frais de prestations :


ACTION VISAS
10-12 rue du Moulin des Prés – 75013 Paris
Tel : 0 892 707 710 – Fax : 01 45 88 59 84
www.actions-visas.com
Ouvert du lundi au vendredi de 09h30 à 12h00 et de 13h30 à 18h30, le samedi de 09h30 à 13h00.


Liste des documents à joindre pour l’obtention d’un visa Russie :

•    Votre passeport (n’oubliez pas de le signer) valable 6 mois après votre date de retour 
•    Une photocopie des pages du passeport avec la photo et la signature
•    Une photo d’identité récente
•    Un formulaire de demande de visa complété et signé à l’encre noir (toutes les rubriques : adresse, téléphone, profession…doivent être renseignées) 
•    Une attestation d'assurance rapatriement original (photocopie non acceptée), délivrée par votre Compagnie d'assurance précisant votre nom, les dates exactes de votre séjour en Russie et le numéro de police
•    Une invitation officielle 

Le visa est valable pour une durée de 30 jours maximum (il est indispensable de bien compléter les formulaires de visa, le visa russe est délivré avec une date d’entrée et de sortie, votre séjour doit impérativement avoir lieu pendant cette période) 

Le délai théorique d'obtention du visa est de 4 à 10 jours ouvrés, mais peut varier en fonction des demandes et des dates de départ. 

Attention: ces délais peuvent être beaucoup plus longs en période de haute saison). 
Le visa peut également être obtenu en moins de 4 jours moyennant un supplément.

Tarif consulaire (au 01/09/2014) : 70 € / visa normal 

Soyez rigoureux lorsque vous remplissez des formulaires de visa. 
Ne vous trompez pas dans les dates d’arrivée et de départ, le numéro de votre passeport…etc…
La validité de votre visa dépend de ces documents.
En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter.

AVERTISSEMENT

Des "réseaux" peuvent avoir recours à des touristes ou des hommes d’affaires pour faire passer de la drogue. Le code pénal de la Fédération du Russie est sévère et prévoit des peines lourdes pour les affaires de stupéfiants. Pour les détenteurs de stupéfiants et les revendeurs, peine d’emprisonnement jusqu’à 3 ans, pouvant aller jusqu’à 10 ans en cas de récidive. Concernant l’incitation à la consommation, elle est punie d’une peine de 2 à 8 ans, pouvant aller jusqu’à 12 ans si cela entraîne la mort de la victime.

SECURITE

En dépit d’une présence visible de la milice qui exerce un quadrillage des grandes villes, la petite délinquance (pickpockets) est fréquente dans les lieux à affluence touristique. Les risques d’agression individuelle existent et ont tendance à se développer, en particulier le soir dans les grandes villes. Des mesures de précaution élémentaires doivent en toutes circonstances êtres observées, comme conserver des photocopies de son passeport en lieu sûr, retirer de l’argent à l’intérieur des banques, ne pas s’aventurer dans des artères sombres et peu fréquentés le soir, rester vigilants avec ses effets personnels. L’utilisation des « taxis sauvages » est déconseillée.

Concernant la sécurité en Russie, vous trouverez sur le site du ministère des Affaires Etrangères (www.diplomatie.gouv.fr) des conseils et avis à jour relatifs à la sécurité des Français en voyage en Russie.