Oman

Circuits et voyages Sultanat d'Oman

Terre Voyages

Votre conseiller

Frédérique, votre spécialiste voyage
Contacter Emilie

votre spécialiste Oman
au 01 44 32 12 87

Demande de devis

Très investis sur les destinations que nous
proposons, c'est en véritable expert que nous
vous proposons nos conseils et services

Faire ma demande de devis

Information pays

Pour voyager l'esprit tranquille

NOM : Sultanat d’Oman

SUPERFICIE : 312 460 km²

POPULATION : 4 613 241 habitants (2017)

DENSITE : 15 habitants / km²

CAPITALE : Mascate

NATURE DU REGIME : Monarchie absolue

SULTAN : Qabus ibn Saïd

VICE PREMIER MINISTRE : Fahd bin Mahmoud al Said

LANGUE OFFICIELLE : Arabe

MONNAIE : Rial omanais (OMR)

FUSEAU HORAIRE : UTC +4

RELIGION : La religion officielle est l'islam ibadite

REVENU MENSEUL MOYEN : Le revenu mensuel moyen par habitant à Oman s'élève à 1150 euros, soit 513 OMR par habitant et par an

RESSOURCES PRINCIPALES : La ressource principale est le pétrole puis le tourisme vient en seconde position

GEOGRAPHIE

Oman se situe au sud-est de la péninsule arabique. Bordé par la mer d’Arabie, le pays possède 1300 km de plages ainsi que de nombreuses criques. Les grandes villes de Mascate, Matrah et Sour sont sur la côte. Au centre du pays se trouve le désert qui compose 80% du territoire. Au Sud et au Nord la haute chaîne montagneuse nommée Hajar peut atteindre 3000m et contraste avec le paysage désertique. Les perles naturelles d’Oman sont ses Wadis. Il s’agit de cours d’eau turquoise dans les canyons, où l’on peut parfois se baigner.

CLIMAT

Le climat est chaud et sec à l’intérieur des terres et humides sur la côte. Avec une température moyenne de 25°C, l’hiver (de novembre à février) est agréable et doux. C’est la meilleure saison pour visiter le pays. Néanmoins les nuits sont fraîches dans le désert et en altitude. La mer possède une température constante (21°C à 25°C). En été (de mars à octobre) il peut faire très chaud et humide puisque la température moyenne est de 35°C, excepté aux alentours de l’océan indien où les températures n’excèdent pas 30 degrés en juillet/août ce qui est dû aux pluies des moussons.

FAUNE ET FLORE

En 1992, le sultanat a signé la convention sur la biodiversité et depuis 2002 le pays est dans une démarche de développement durable. De plus toutes les espèces sauvages sont protégées par un décret royal. Certains animaux sont endémiques comme le thar (bouquetin vivant dans les montagnes), le daman (ou lapin des roches), le léopard d’Arabie, le guépard et l’Oryx (antilope du désert). On y trouve également plus de 400 espèces d’oiseaux dont des oiseaux migrateurs. Quant aux espèces marines Oman a la chance d’accueillir des tortues marines, des dauphins et même des baleines à bosse. La flore est composée de nombreux dattiers et également de l’arbre à encens dans la région Sud.

ENVIRONNEMENT

Oman est engagé sur le plan écologique depuis 1979, date de création du conseil environnemental du pays. Le sultanat d’Oman est donc le pionnier parmi les pays du Golfe en termes d’environnement. De nombreuses réformes ont été mises en place par le sultan Qaboos, permettant à la capitale Mascate d’être considérée comme l’une des moins polluées au monde. Les villes du pays sont agrémentées de fleurs et de parcs. De plus les climatiseurs sont cachés par des moucharabiehs pour préserver le paysage urbain. La démarche environnementale du pays est globale. Elle comprend les entreprises qui sont soumises à la norme internationale pour l’environnement. Les animaux qui avaient disparu et qui ont été réintroduit comme l’Oryx blanc. Les côtes qui sont protégées ainsi que les récifs coralliens. L’industrie pétrolière qui est soumise à un plan d’urgence pour éviter les déversements. Et enfin, la lutte contre la désertification par la replantation des arbres.

HISTOIRE

IIIème millénaire AV. JC : Époque sumérienne, Oman portait le nom de « Magan » (montagne de cuivre). Les habitants faisaient du commerce de minerais, d’encens, de chevaux et d’épices avec les pays du golfe et l’Inde. Les navigateurs faisaient partie des meilleurs et utilisaient les étoiles pour se guider.

536 AV. JC : Invasion des perses par Cyrus le grand, créateur de l’Empire achéménides. Il renomme le pays « Mazoon ». L’influence perse demeure encore dans l’art. De plus ils ont permis à l’agriculture de se développer grâce à des techniques innovantes.

640 AP. JC : La tribu arabe, Azd, expulse les perses.

750 AP. JC : Création de la première route vers la Chine. A cette période l’Islam s’est propagé dans tout le pays. De plus la position stratégique du pays lui confère un avantage considérable pour le commerce. Ainsi les commerçants vont établir une chaîne de comptoirs en Afrique.

1064 : Invasion Turc. Puis s’en suit une série d’invasion par les Basrawi d’Irak, les perses de nouveau et les Mongols.

XVème siècle : Le pays reste prospère malgré qu’il soit divisé.

1514 : Prise du détroit d’Ormuz par les portugais. Ils s’installent à Mascate et contrôlent les côtes.

1624 : Imam Nasser bin Murshid prend le pouvoir et fédère les différentes populations contre l’envahisseur.

1649 : Indépendance du pays, après 150 ans d’occupation. C’est le début de la croissance économique du pays. Les omanais possèdent des comptoirs d’épices et d’esclaves de Zanzibar au Pakistan.

1718 : Mort du Sultan bin Saif II, c’est la fin de l’ère de croissance. Une guerre de succession éclate, le pays se divise et les perses en profite pour coloniser à nouveau.

1789 : Signature d’un traité de commerce avec l’Angleterre, très influent dans la région.

1800 : Des pirates envahissent le Nord du pays.

1806-1856 : Le règne de Sultan Saïd Ibn est synonyme de croissance et d’expansion en mettant fin aux invasions.

1831-1856 : Zanzibar devient la seconde capitale du pays de par sa position stratégique.

1860 : L’Ouverture du canal de Suez entraine une perte de l’influence d’Oman sur les mers. De plus les conflits internes se multiplient, plongeant le pays dans une situation chaotique qui durera jusqu’en 1970.

1970 : Le Sultan Qaboos bin Said destitue son père ne supportant plus la situation d’isolement de son pays. Il met fin à la guérilla du Dhofar en recréant une unité dans le pays. Il entreprend par la suite une série de réformes afin de développer son pays. Signature d’accords internationaux, développement durable, réforme de l’éducation. De plus les femmes ont une place importante dans la vie politique et dans le développement du pays. Le sultan applique une politique étrangère non interventionniste et se place comme médiateur. Quant à a sa politique intérieur, elle vise au progrès tout en gardant un équilibre avec les traditions. Ainsi il remet en valeur les métiers ancestraux tels que les marins, les nomades et les bédouins. Dans la même ligné il conserve et valorise son patrimoine historique.

POPULATION

Les omanais sont en grande partie d’origine arabe. Parmi les minorités on compte les baloutches, venant d’Inde et les Jabalis installés dans le sud du pays. Les autres minorités proviennent des pays alentours (Inde, Iran, Pakistan…) venues pour travailler.

SITUATION ECONOMIQUE

L’économie d’Oman dépend essentiellement de son pétrole. Néanmoins les ressources sont plus limitées que dans les pays aux alentours, ainsi on estime qu’en 2020 le pétrole ne représentera plus que 10% de son PIB. Afin de ne pas être pénalisé par le manque de ressources à venir, l’Etat a mis en place une politique de diversification de son économie. Ainsi le tourisme se développe et prend une part importante dans l’économie du pays.

HEURE LOCALE

UTC +4 soit +2h en été et +3h en hiver par rapport à la France.

MONNAIE ET CHANGE

Monnaie nationale : Rial omanais (OMR)
Taux au 12/10/2017, 1 OMR = 2,18 EUR, Un rial se divise en 1000 baisas.

Change : le change est assuré dans des bureaux de change qui se situent dans les centres villes ou dans les hôtels. Il peut être utile de prendre un peu d'argent avec soi avant de prendre l'avion, notamment pour régler les petites dépenses à l'arrivée.

Modes de paiement : Les cartes de crédit (Visa, Mastercard) sont acceptées quasiment dans tous les hôtels, restaurants et magasins. Le payement en liquide est tout de même privilégié. Vous pouvez retirer du liquide aux distributeurs automatiques des banques. Certains distributeurs prennent cependant des commissions !

Taxes : A partir du 1er janvier 2019 le sultanat d’Oman va mettre en place la taxe sur la valeur ajoutée, qui sera de l’ordre de 5 %.

LANGUE

La langue officielle est l’arabe, néanmoins l’anglais est très utilisé, surtout dans le commerce.

TELEPHONE

L’indicatif du pays est +968.
Les communications internationales sont onéreuses. Pour passer vos appels :

  • De l'étranger vers Oman : 00 968 (code d’Oman) + numéro du correspondant.
  • De l'Italie vers la France : 00 + 33 + numéro à 9 chiffres de votre correspondant (c'est-à-dire le numéro à 10 chiffres sans le 0 initial).

Le wifi est disponible dans les hôtels cependant cela peut être un service payant.

ELECTRICITE

220-240 V, 50 Hertz. Les prises ont trois fiches plates. Il vous faudra donc un adaptateur pour vos appareils électriques.

LA CONDUITE

La location de voiture est disponible à l’aéroport mais aussi dans des agences de location en ville.

Documents :
Pour conduire à Oman le permis de conduire international n’est pas obligatoire, mais par mesure de précaution il est préférable de se le procurer. Le permis de conduire national doit l’accompagner.

Code de la route :
A Oman on roule à droite. Les panneaux sont en arabe et en lettres latines et les routes sont majoritairement en bon état dans les villes. Néanmoins il faut rester vigilant, surtout la nuit, car les animaux errants ainsi que le bétail peuvent traverser la route. Le respect du code de la route est primordiale, les autorités contrôlent souvent les routes et les radars sont nombreux.

PHOTOS ET FILMS

Il est conseillé de demander la permission pour prendre une photo et éviter de prendre les femmes en photo.

CUISINE

Traditionnellement les omanais se nourrissaient de produit d’élevage de viandes de mouton ou chameau, mais également de poissons frais et de dattes. L’influence des pays voisins (Iran, Liban, Yémen et Inde) se fait ressentir dans les plats cuisinés à Oman. Mascate étant une ville très cosmopolite, on peut y trouver toutes sortes de cuisines du monde.

BOISSONS

L’eau du robinet n’est pas toujours potable. Il est vivement conseillé de boire de l’eau minérale en bouteille, filtrée ou bouillie, du thé/café ou des sodas.
Les jus de fruits purs sont délicieux et très variés. Quant au Lemon Mint Juice, mélange de citron et de menthe, il est très rafraichissant et plait beaucoup aux touristes comme aux locaux.
L’alcool étant interdit dans la religion musulmane il n’y a pas de production dans le pays. Pour en consommer il faut se rendre à votre ambassade afin qu’elle vous délivre une licence. Vous pourrez ainsi en acheter dans les magasins spécialisés appelés « bottle store ». Il est également possible de trouver de l’alcool dans les hôtels ainsi que dans certains restaurants.
La boisson typique est le kahwa. Il s’agit de café noir sans sucre, préparé avec de la cardamone ou du safran, souvent accompagné de dattes. Il se boit dans des petites tasses et est servi aux invités en signe d’hospitalité. Le thé, hérité de l’Inde, est également une boisson très appréciée des omanais.

FETES

Calendrier grégorien
- 1er janvier : Nouvel an - Janvier-février : Festival de Mascate - 23 juillet : Jour de la Renaissance - 18 novembre : Fête Nationale et Anniversaire du Sultan Qabous

Calendrier musulman - 1 mouharram : Nouvel an musulman - 12 rabia al awal : Naissance du prophète de l’islam, Mahomet - 17 rajab : Ascension de Mahomet - 1 chawwal : Fin du ramadan

POURBOIRES

Le pourboire n’est pas systématique, il reste un geste libre de votre appréciation. Néanmoins, laisser 10% de la note dans les restaurants est très courant.
Quant au marchandage, il s’agit d’une coutume locale, utilisée surtout dans les souks.

QUELQUES BONNES MANIERES / SAVOIR-VIVRE ET COUTUMES

Les omanais sont très accueillants et l’hospitalité est de mise. Lorsque vous entrez dans un lieu il convient de se déchausser pour marcher sur les tapis. Les habitants étant de confession musulmane il est donc recommandé de porter des vêtements longs et de ne pas boire d’alcool en public. Enfin il est primordial de respecter l’environnement par des gestes simples comme jeter les déchets à la poubelle après avoir campé.

SHOPPING / SOUVENIRS

Le souk est l’endroit idéal pour acheter des souvenirs. L’artisanat étant développé on trouve de beaux objets en bois, des reproductions miniatures de navires marchands traditionnels et de l’artisanat en cuivre.
De plus le pays est réputé pour ses bijoux en or ou argent, son encens et ses épices : cardamome, safran. Sur les étals des marchands on trouve également des vêtements traditionnels, des kandjars (poignards en argent), de la nourriture (surtout des dattes) et du halwa (confiserie à base de sucre et eau de rose).

BIBLIOGRAPHIE

Guides de voyage

  • Guide Petit Futé Oman (Broché, 2018)
  • Lonely Planet Oman et les Emirates arabes unis (Broché , 2016)

Livres et romans

  • Le Désert des déserts, Wilfred Thesiger (Poche, 1999)
  • Oman rencontre, John Wreford, Ahmed Mohamed Al Toqi, Patrick Mérand (Broché, 2015)

Vaccinations

Avant tout voyage, merci de consulter votre médecin traitant ou les services médicaux spécialisés.

Le Centre de Vaccinations / Hôpital de l’Institut Pasteur.
209-211, rue Vaugirard - 75015 Paris.
Tél : 01 45 68 80 88
Stations de métro Volontaires (ligne 12) ou Pasteur (lignes 6 et 12), lignes de bus 39, 70, 89 (stations Volontaires, Vaugirard ou Sèvres - Lecourbe)

Centre de vaccinations / Hôpital Pitié-Salpêtrière
(Service des Maladies infectieuses et Tropicales)
Pavillon Laveran - 47, Boulevard de l'Hôpital - 75013 Paris
Prise de rendez-vous au 01 42 49 46 83

Il n’y a pas de vaccins obligatoires.

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre:

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite
  • Hépatite A (risque alimentaire)
  • Hépatite B (risque sexuel, et sanguin)

et moins systématiquement et en fonction des risques personnels d'exposition:

  • Typhoïde (risque alimentaire)
  • Rage pour les séjours aventureux, et pour les résidents, surtout les enfants
  • Encéphalite japonaise (à faire faire dans un centre de vaccinations agréé), pour les séjours de plus d´un mois en zone rurale, en période de mousson.
  • Méningite A+C en cas de risque épidémique.

Paludisme

Si un traitement anti - paludéen est fortement recommandé dans tout le pays en général et encore plus dans les zones de forêt (Zone 3 : LARIAM ou MALARONE), n’oubliez pas qu’il est également préconisé de prendre les mesures de prévention contre les piqûres de moustiques : répulsifs efficaces, vêtements couvrants, moustiquaires... Et ceci d'autant plus que ces mesures vous protègeront d'autres affections (comme la dengue en recrudescence).

Epidémiologie

Les informations épidémiologiques (Epizootie de grippe aviaire, Chikungunya, Grippe A…) sont régulièrement mises à jour sur les sites :

  • du ministère de la Santé : www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr
  • de l’Institut de veille sanitaire : www.invs.sante.fr
  • de l’Institut Pasteur : www.pasteur.fr
  • de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) : www.who.int

Pharmacie

Pensez à prévoir une petite pharmacie personnelle :

  • Médicaments habituels (si vous êtes en cours de traitement)
  • Anti-inflammatoire (Aspirine, Doliprane ou Ibuprofène)
  • Antibiotique large spectre
  • Crème solaire, pommade coup de soleil (Biafine)
  • Set de bandages, sparadrap, ciseaux (Elastoplast, tricostéril…)
  • Collyre neutre
  • Anti-diarrhéique, désinfectant intestinal, régulateur digestif (Imodium, Ercefuril…)
  • Pommade cicatrisante et antiseptique local
  • Pommade anti-démangeaisons, désinfectant pour plaies (Hexomédine)

Sur place

En cas de problème grave sur place, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'Ambassade de France :

DOUANES

Les bagages peuvent être inspectés. Dans l’avion l'alcool est limité à une bouteille par personne.
Nous vous invitons à contacter votre compagnie aérienne pour plus d'informations concernant les formalités de douane.

FORMALITES

Les voyageurs français, y compris les enfants, quel que soit leur âge, se rendant à Oman pour un voyage touristique, doivent être en possession des documents suivants :
- Présenter un passeport valide au moins 6 mois après la date de retour.
- Visa obligatoire à faire en ligne avant le départ (20 rials, à payer en ligne)
- Le billet d’avion de retour pourra être demandé à la douane.

Assurez-vous que le nom indiqué sur votre passeport correspond exactement à celui que vous avez communiqué à votre agence de voyage.

Faites des photocopies de votre passeport pour simplifier les démarches en cas de perte.

SECURITE

Oman ne présente pas de danger particulier pour les voyageurs qui prennent un minimum de précautions et qui font preuve de bon sens.
Avant de quitter la ville, veillez toujours à avoir des réserves suffisantes de nourriture, d'eau et de carburant, ainsi qu'un téléphone à communication cellulaire ou satellite.
Se renseigner sur la météo avant de se rendre dans les wadi car ils peuvent se gorger d’eau très rapidement et le courant devient dangereux.